Restez informé

alt

Participez à une grande enquête régionale à la recherche des pelotes de réjection des chouettes !

La LPO PACA réalise un atlas des mammifères de Provence-Alpes-Côte d’Azur 2010-2015. Dans ce cadre, nous étudions la répartition de tous les mammifères dans la région, y compris les micromammifères (musaraignes, campagnols, mulot, etc).

Un moyen bien connu des naturalistes pour inventorier les micromammifères est d’étudier les pelotes de réjection des rapaces nocturnes. Chouettes et hiboux capturent en effet de nombreux petits mammifères, et les os qui subsistent dans leurs pelotes de réjection sont bien mieux conservés que dans les pelotes des rapaces diurnes.

Pour étudier des pelotes de réjection dans l’ensemble de la région, la LPO PACA met en place un réseau de nichoirs à chouettes. L’objectif est d’offrir aux chouettes des nichoirs où les pelotes pourront ensuite être facilement récoltées, sans les déranger.

Pour cela, nous sommes à la recherche de sites sur lesquels pourraient être installés un ou plusieurs nichoirs. Il peut s’agir de bâtiments pour l’Effraie des Clochers (bâtiments isolés ou en village), de milieux boisés pour la Chouette hulotte (forêts, parcs même en ville, campagne cultivé), voire de forêts de montagne pour les plus rares Chouette de Tengmalm et Chevêchette d’Europe.

Il faut bien sûr pour cela :

  • Que le site soit adapté : nous en discuterons avec vous !
  • Que le propriétaire des lieux soit d’accord.
  • Que le propriétaire s’engage à conserver le(s) nichoir(s) en place, et à ne pas le(s) déranger.

Les nichoirs vous seront fournis par la LPO PACA. Leur installation pourra être faite par la LPO PACA, si possible avec votre aide. La récolte des pelotes de réjection pourra être faite par vous si possible, ou par l’équipe de la LPO PACA.

Les résultats des inventaires vous seront bien sûr communiqués : grâces à « vos » chouettes, vous saurez quels petits mammifères vivent aux alentours ! Au-delà de l’étude des petits mammifères et du régime alimentaire des rapaces nocturnes, la présence d’un nichoir peut être un bon moyen de protéger les chouettes, et d’inviter la nature chez soi.

Envoyez-nous de préférence un courriel en nous précisant d’emblée où se trouve exactement le site envisagé, de la façon la plus fine possible : commune, adresse et/ou lieu-dit de type « cartes IGN », et si possible un pointage sur une carte détaillée ou lien vers un site internet de référencement cartographique.

Si vous souhaitez accueillir un ou plusieurs nichoirs à chouettes, ou si vous pensez connaître des lieux pour cela, contactez-nous !

En espérant que vous puissiez accueillir des chouettes chez vous, et au plaisir de vous rencontrer,
L’équipe de la LPO PACA.

Contact :

Pierre Rigaux
pierre.rigaux@lpo.fr
04.94.12.17.62