Ô lac, l’année à peine a fini sa carrière…

dimanche 15 décembre 2013 : la répétition

avec : Alain, Annette, Camille, Christiane, Damien, Floris, Lou, Marc

→ → →

Nous, dimanche 15 décembre, on était en répétition.
Oui, pour le comptage Wetlands International du 11-12 janvier ! Fallait bien s’entraîner !
On a fait comme si on était en Wetlands, quoi ! Il y avait trois metteurs en scène, Damien, Olivier et Michel, gardes-moniteurs au Parc Naturel des Écrins qui a en charge, cette année, le lac de Serre-Ponçon pour le week-end Wetlands International de janvier. Ils avaient besoin de vérifier leur méthode.

Le décor était bien conçu, les costumes d’époque : veste polaire pour les uns, anorak et bonnet pour les autres.

Michel Bouche
Michel Bouche (PNE)
des jumelles, une lunette, un guide ornitho, une tête… Normalement, y a tout.

Il y avait pas mal d’acteurs : le groupe LPO du Pays Gapençais, le groupe LPO Écrins-Embrunais. Il y avait d’autres acteurs que je ne peux nommer, ne les connaissant pas tous, et deux Algériens, Faiçal et Tawfik, chercheurs en écologie et gestion des systèmes naturels de l’université de Tlemcen.

Nos trois chefs d’escadre, Damien, Lionel et Michel, nous ont donc répartis en trois groupes. Chaque groupe avait un morceau de lac à visiter en trois ou quatre points d’observation différents.
Un pour la rive gauche, côté du Sauze jusqu’aux parages de Port-Saint-Pierre (non, pas au barrage, aux parages) et même un peu plus loin en Ubaye, je crois.
Le deuxième, avec Damien, du pont de Savines jusqu’à Embrun en s’arrêtant aux Eaux Claires, puis sur la digue de Crots, ensuite en queue de lac et pour finir au plan d’eau d’Embrun.
Le troisième, la rirette, avec Michel pour inspecter la rive droite, du pont de Savines jusqu’à la baie des Lionnets en passant par la baie Saint-Michel et la baie de Chanteloube.
Tout ça s’est passé de 9 h à 13 h environ, avec des jumelles, des lunettes, des yeux, de la science et de la chance. On avait oublié d’emmener du froid, du nuage et du vent avec nous ce qui fait qu’on a passé une très belle grande demi-journée.

Voici les espèces contactées au total :

  • mouette rieuse : 35
  • goéland leucophée : 448
  • goéland cendré : 5
  • grand cormoran : 56
  • canard colvert : 81
  • grand aigrette : 1
  • héron cendré : 13
  • pipit spioncelle : 10 (minimum)
  • pipit farlouse : 3 (minimum)
  • bergeronnette grise : 8 (minimum)
  • bergeronnette des ruisseaux : 1
  • grèbe huppé : 208
  • cincle plongeur : 1

Si vous avez bien compté, ça fait… Eh bien comptez !

Et pour les points observés par le groupe où nous étions, Nans, Lou, Floris et Marc :

À la baie Saint-Michel :
cormorans au séchage
cormorans en programme séchage
  • grèbe huppé : 48
  • grand cormoran : 23
  • goéland leucophée : 57
  • goéland cendré : 2 (dont un bagué)
  • mouette rieuse : 13
  • pipit farlouse : 5
  • bergeronnette grise : …
  • mésange noire : …
  • pie bavarde : …
  • corneille noire : …
  • pinson des arbres : …

Tout ce peuple ailé dans ce décor semi-lumineux du matin :

chapelle Saint-Michel
Les lumières froides et douces de l’hiver sont souvent délicieuses en photo, essayez-les.

Dans la baie de Chanteloube :

  • grèbe huppé : 2
  • goéland leucophée : 6
  • mésange charbonnière (mâle) : 1
  • bergeronnette grise : …
Enfin, à la Baie des lionnets (déjà vu par l’équipe d’en face)
  • grèbe huppé : 49
  • goéland leucophée : 6
  • grand corbeau : …
  • héron cendré : 1 à chorges dans les prairies près des Bernards 
  • canard colvert : 1 couple au pont de Savines, non vu par l’autre équipe

Nous avons mangé ensemble au plan d’eau d’Embrun, devant moult goélands leucophés et cendrés, mouettes rieuses, canards colverts, pipits farlouses et pipits spioncelles, bergeronnettes grises et une bergeronnette des ruisseaux.

Au total, donc, sur le lac durant ces quatre ou cinq heures :

870 oiseaux de 13 espèces et Homo sapiens, une trentaine.

                                          Et voilà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.