ils ne rapacent pas beaucoup

dimanche 4 mai 2014 : enquête rapaces n°2

avec : CamilleMarc

→ → →

Nous avions prévu une observation à quatre personnes mais par un coup du sort, nous nous vîmes deux en arrivant au port. Il faut dire que pendant ce temps, Annette était à la sortie « Le retour des oiseaux du lac » organisée par Damien.

Nous avons utilisé un nouveau point d’observation, au début de la piste qui part de Praveyral vers le Méale. Très belle vue dégagée sur les deux versants sur la moitié du carré.

Làs ! Nous n’avons pas vu beaucoup de rapaces : un couple d’aigles enroulant autour des Croix (le Mont Orel, en gros) et un faucon crécerelle dans le même secteur, pendant quelques minutes puis plus personne.
Comme il n’y avait oncques à observer, nous ne sommes restés que deux heures puis nous sommes allé nous consoler au lac d’Eygliers où nous avons pu voir la première demoiselle de l’année, Ischnura elegans (agrion élégant), un accouplement et des individus isolés :

Ischnura elegans
Ischnura elegans, mâle

C’est la première coche des Hautes-Alpes autre que Sympecma fusca (brunette hivernale), la saison est en avance !

Et voilà !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.