Seconde partie de formation pour le Grand Port autonome de Marseille

Le 28 mai et le 6 juin dernier s’est déroulé la deuxième phase de formation « Initiation chants des Oiseaux paludicoles » pour le Grand Port autonome de Marseille.

Observations matinales ©Julie PELLAN

Le 28 mai, l’après-midi a été consacrée, en salle, à différents rappels sur les espèces contactées lors de la première session : leur chant, leur écologie, la période d’observation privilégiée…
Puis dans un second temps, Robin LHUILLIER a présenté les différents protocoles d’écoute existants (EPOC, IPA,…) afin que les agents connaissent les outils à leur disposition afin d’évaluer les populations aviaires présentes sur leur territoire. Cet enseignement a été mis en pratique grâce à différentes études de cas. 

© Julie PELLAN

Le 6 juin au petit matin, nous nous sommes retrouvés sur le terrain afin de contacter les espèces nicheuses tardives qui n’étaient pas encore rentrées de migration lors de notre premier passage d’avril.

© Julie PELLAN

Malgré un vent assez fort, nous avons tout de même réussi à contacter: Hypolaïs polyglotte, Rousseroles turdoïde et effarvate, Bouscarle de Cetti… Nous avons également pu observer d’autres espèces : Bihoreau gris, Héron pourpré, Coucou geai, Coucou gris, Busard des roseaux…

Héron pourpré à l’affut ©Julie PELLAN

La formation s’est terminée sur une petite évaluation sur les différents chants rencontrés au cours de la formation, les différentes espèces nicheuses (tardives ou précoces)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.