Présentation du groupe

Groupe local LPO de la Grande Dracénie

Créé en 2002, le groupe LPO de la Grande Dracénie couvre un grand secteur avec 46 communes dans son périmètre:

 

  • Grande Dracénie : Ampus, Bargemon, Callas, Claviers, Châteaudouble, Draguignan, Figanières,  Flayosc, La Motte, Le Muy, Les Arcs, Lorgues, Montferrat, Saint Antonin, Salernes, Sillans-laCascade, Taradeau, Trans en Provence, Vidauban
  • Autres : Puget sur Argens, Roquebrune sur Argens, Fréjus, Bagnols en Forêt, Le Cannet des  Maures, Les Mayons, Tourtour, Villecroze, Callian, Fayence, Montauroux, Mons, Saint Paul en  Forêt, Seillans, Tanneron, Tourrettes, Les Adrets, Saint Raphaël, Bargème, Brenon,  Châteauvieux, Comps, La Bastide, La Martre, La Roque-Esclapon, Le Bourguet, Trigance

Activités principales :

Le groupe local veille à la bonne conservation des sites sensibles, zones humides etc.
Il participe aux réunions d’un certain nombre d’instances (Conseil de la Communauté d’Agglomération Dracénoise, comités de gestion des Etangs de Villepey, gestion des ENS par le CG, Collectif Balançan etc.
Le groupe organise des sorties nature, des permanences ornithologiques, des expos et des conférences.
Il sensibilise le public au travers de stands lors de manifestations locales.
Il assure le fonctionnement efficace d’un réseau d’acheminement des oiseaux en difficulté vers le centre de sauvegarde de la faune sauvage de Buoux (84).
Les bénévoles relaient localement les évènements régionaux, nationaux ou internationaux.
Ils effectuent des comptages d’oiseaux d’eau (Wetlands), des suivis rapaces (Aigle royal, Grand duc d’Europe, Milan royal…) et d’oiseaux communs (STOC) et le suivi des populations d’hirondelles sur 16 communes depuis 15 ans.
Le groupe a participé à l’inventaire des oiseaux nicheurs de la région en vue de la création de l’Atlas régional.
Les observations quotidiennes sont stockées sur le site Faune Paca.
Certains passionnés font le suivi plus spécifique de la migration, rapaces diurnes et nocturnes, cigognes etc.

Adhérents :

Ce groupe est fort de plus de 210 adhérents. Entre 20 et 30 personnes viennent régulièrement aux réunions mensuelles. Un diaporama est proposé en fin de réunion afin d’améliorer les connaissances ornithologiques des membres du groupe.

Les compétences y sont variées. On y retrouve des techniciens spécialistes notamment du monde forestier, de l’informatique, des télécoms, des employés, artisans, retraités, cadres, des éducateurs, jeunes diplômés etc.