Sortie en Camargue Gardoise le 25 Janvier.

Compte rendu de la sortie du 25 janvier 2015 Camargue gardoise.

Ils étaient vingt et cent à s’être inscrits, nous nous retrouvons sept aventuriers
à parcourir les spots camarguais du Gard ; l’enthousiasme a dépassé la force du mistral.

Première station au Mas d’Anglas, les prairies sont totalement immergées, beaucoup de pingouins (au moins sept). Dur dur de rester debout et d’éviter les poubelles à roulettes dérivantes rattachées finalement à la clôture barbelée par un propriétaire sympa.

La voiture est le meilleur observatoire, sauf que la lunette est difficile à caler, et qu’il aurait fallu nettoyer avant le pare-brise.

En grimpant au Pont des Tourradons, quasiment le point culminant de Camargue et le plus venté s’offre un spectacle de plumes blanches virevoltantes : des grandes aigrettes et des garzettes passent d’un plan d’eau à l’autre pour trouver les meilleurs abris.

Au sud du pont nous comptons les chasseurs et les affûts ; de retour aux voitures nous prenons soin de réchauffer nos papilles avec le jus de pomme chaud aux épices de pain d’épices.

Direction l’ancienne station d’épuration : un talus salvateur offre un peu de répit contre le vent. Le vol de quelques grues nous fait découvrir un troupeau de moutons dans le marais de la Souteyranne; la coche de quelques unes pour certains se transforme en coche multiple quand les moutons se révèlent être des dos de grues courbées en train de béqueter au sol. Les plus proches nous laissent voir la nuque blanche et la tache rouge de leur tête.

Passe au dessus de la rizière un vol rapide, blanc ponctué de noir, une petite tache rouge à l’avant, les tadornes sont reconnus; la beauté de leur vol éclate au soleil. Posés pour peu de temps ils enchainent plusieurs tours en se reposant à chaque fois. Fanny nous montre des fleurs de calendula.

Retour au pont des Tourradons.
Le pique-nique bien protégé nous permet une sieste au soleil
et la découverte d’un Pouillot véloce sans queue.

Sieste à l'abri du mistralMes photos sont-elles bonnes

Côté Scamandre nous nous arrêtons plusieurs fois pour admirer les voltiges des busards des roseaux au dessus du marais.
Un passereau sur l’herbe de l’accotement nous intrigue, du rouille dessous, son envol brusque nous laisse quand même voir sa bavette bleue au centre blanc.
Nicolaï identifie un gorge-bleue à miroir, encore une coche pour certains. C’est la surprise du jour.

Marais des Gargattes, avant le hameau de Quatret.
Un, deux, dix, vingt, trente … mais combien y en a-t-il ?
Cent quatre vingt quatorze !
Mais c’est quoi ?
Une étendue de vanneaux huppés sur un labour, luttant contre les rafales.

Le vent puissant du matin s’est calmé un peu vers la fin de journée ;

Dernier point d’observation en face du domaine de Listel.
Nous admirons le soleil se coucher, le jus de pomme bien chaud a une saveur encore plus appréciée que le matin.
Attente interrogative jusqu’à la tombée de la nuit ; vont-elles passer ?

A dix huit heures, un vol souple apparait au nord, se rapproche, se dirige vers les étangs d’Aigues Mortes : les premières grues qui vont au dortoir, pendant vingt minutes un défilé constant de groupes se suivent, jusqu’à la nuit noire.

Nos yeux rassasiés et contents nous rentrons au bercail.

Finalement, tout le monde a assez bien supporté le froid, il y en a même qui ne l’ont pas du tout ressenti, et les 33 espèces différentes observées ont bien justifié le maintient de la sortie.

Liste exacte des lieux et des observations:

Mas d’Anglas:
24 cygnes tuberculés
10 Aigrettes garzettes
4 hérons cendrés
7 tadornes de Belon
5 goélands leucophée
18 grands cormorans
1 buse variable
9 choucas
1 mouette rieuse
1 verdier

Pont des Tourradons:
5 goélands leucophée
19 aigrettes garzettes
12 grandes aigrettes ensemble
15 choucas
1 martin pêcheur
Au moins 30 mouettes rieuses
2 rouges-gorges
2 poules d’eau
2 cygnes tuberculés
2 grands cormorans
6 foulques macroule
6 cigognes blanches
1 pouillot véloce sans queue
1 pouillot véloce
Ancienne station d’épuration:
5 goélands leucophée
Multitude de grues
1 corneille noire
6 cygnes tuberculés
Groupes d’étourneaux
6 mouettes rieuses
1 buse variable
2 aigrettes garzettes 2 busards des roseaux femelles

Route de Gallician:
2 faucons crécerelle
2 busards des roseaux

Nord est du Scamandre:
Un tarier pâtre
1 gorge-bleu à miroir
11 canards colverts
2 busards des roseaux femelles
1 grèbe huppé
3 martins pêcheurs
2 grands cormorans
2 goélands leucophées
2 poules d’eau

Marais des gargattes, Quatret:
194 vanneaux huppés
2 tourterelles turques
1 corneille noire
13 choucas
2 pies bavardes
1 poule d’eau
1 grand cormoran
1 rouge-gorge

Listel nord:
3 hérons cendrés
50 mouettes rieuse environ
3 pouillots véloces
1 rouge-gorge
2 rouges-queues noirs
5 cigognes blanches
2 moineaux domestiques
1 faucon crécerelle
12 chardonnerets
2 goélands leucophées.

Amicalement

Anouk et Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.