Le parc Fernand Braudel

Pour cette deuxième édition du Printemps du patrimoine naturel de La Seyne-sur-Mer,
nous consacrons la journée du samedi 13 mai à la découverte de la nature dans un parc urbain.
La petite tâche verte entre deux mers
Situé au cœur de l’isthme des Sablettes qui relie La Seyne-sur-Mer
à la presqu’île de Saint-Mandrier, le parc Fernand Braudel nous permet de retrouver
une très grande variété  de plantes méditerranéennes.
Caroubier (Ceratonia siliqua)
Pour tout connaitre sur l’histoire mouvementée de sa création, prenez le temps de lire
l’exposé très bien documenté sur le site de Marius et Jean-Claude Autran :

Isthme des Sablettes : Aménagement  en parc paysager

Soutenu toujours aussi efficacement par la Maison du patrimoine et en partenariat avec la toute jeune association « La Seyne c’est ma nature », nous proposons une balade naturaliste de 8h00 à 10h00. Ensuite, jusqu’à 17h30 nous animons un stand et des jeux.
Les bénévoles présents sont pour la LPO : Aline, Francine, Monique, Jackie, Sylvie, Valérie, André, Jean-Marie, Pierre et François-Marie
et pour la Seyne, c’est ma nature : Adrianne, Romane, Alex, et Irvin.

Sans oublier la présence, pour la Maison du patrimoine de Julie et Christian.

Pour la balade, nous sommes quatorze à parcourir les 7,5 Ha de cet espace de convivialité et de détente. L’horaire matinal est propice à l’écoute des oiseaux.

Fauvette mélanocéphale mâle (Sylvia melanocephala)
Une Belle-dame attend que la température se réchauffe
Lorsque Fauvettes, Mésanges, Verdiers et autres oiseaux chanteurs reprennent leur souffle,
nous écoutons Alex nous parler de la flore et de la géologie de ce tombolo.
Alex captive son public avec l’histoire de cet isthme si particulier.

Les deux grands bassins représentant 3000 m2 de plan d’eau, sont une aubaine pour la biodiversité.

Grenouille rieuse entre deux vocalises
Hybride de Canard colvert et pilet d’élevage
Anguille d’Europe (Anguilla anguilla)
Iris des marais(Iris Pseudacorus)
La balade se termine vers 10h00 devant l’Espace Accueil Jeune.
Notre stand est juste à coté sous les pins parasols, déjà installé par des bénévoles courageux.

 

Avec Adrianne, Romane, Irvin et Alex, le stand de La Seyne c’est ma nature intéresse tous les âges.
Adrianne et Alex règle la binoculaire
Impressionnants les acariens !

Le public s’attarde à admirer notre exposition.

À la recherche des oiseaux cachés

Cinq balises numérotées ont été posées dans les arbres et arbustes aux environs du stand.

À chacune correspond un oiseau bien caché à identifier et à noter sur une ardoise.

La récompense est au bout du parcours.
Les artistes en herbe ont le choix entre six oiseaux à colorier.
Ils en choisissent un parmi les photos étalées sur la table,

puis vont l’identifier sur les posters de l’exposition, avant de le colorier.

Le poster d’identification des oiseaux du jardin a toujours autant de succès

Les puzzles ne font pas peur à Lalou

Pendant ce temps, nullement impressionnés par l’arrivée d’un public de plus en plus nombreux, quelques oiseaux se font admirer pour ceux qui prennent le temps d’en profiter.

Bergeronnette grise(Motacilla alba)
Choucas des tours(Coloeus monedula)

 

F-M Z

Photos d’Aline et François-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.