Inauguration d’un refuge LPO à Six-Fours pour les Rendez-vous aux jardins 2018

Nous retrouvons le jardin de la Maison  du Cygne cette année avec d’autant plus de plaisir qu’il vient d’obtenir le label « Jardin remarquable ».
 
Ces Rendez-vous aux jardins sont l’occasion d’inaugurer la création du refuge LPO
et le renouvellement de sa convention.
Monsieur Sébastien Vialatte, maire de la ville de Six-Fours-Les-Plages
et monsieur Philippe Guinet, élu en charge de l’environnement,

nous offrent un discours aussi bien éloquent qu’exhaustif sur la LPO.

Nous animons un stand les samedi 2 et dimanche 3 juin.
Durant ces deux journées consacrées aux oiseaux des jardins,

nous proposons :

– Une petite exposition,

Un ornithologue en herbe
– Un atelier d’arts plastiques,

Et voilà le résultat

– Des puzzles,
– Un rallye  » À la recherche des 5 oiseaux »,

Le 4ème oiseau perché dans le jasmin en fleur n’est pas facile à trouver
La mésange en 3D de l’oiseaumag junior récompense tous les participants
– Un jeu d’identification des oiseaux de nos jardins.
La petite faune nous rend visite aussi.
Il ne faut pas oublier qu’ils étaient tous là bien avant nous.
Ces deux jours furent agrémentés du chant de ce ténor
Une famille de Mésanges huppées se nourrit dans les pins derrière le potager
3 Mésanges à longues queues font un bref passage au-dessus de nos têtes

Un couple d’Orthetrum réticulés. Ci-dessus, le mâle. Ci-dessous, madame en beauté

Melanargia galathea
Un Écureuil juvénile semble perdu dans le labyrinthe du Cygne juste derrière nous.
Il fait la joie des enfants qui l’ont aperçu.
L’hôtel à insectes dont beaucoup de chambres sont occupées pour la plus grande fierté de Jean-Baptiste.
Samedi, Jackie, Sylvie, Aline, André et François-marie
profiteront d’un temps idéal pour accueillir le public.
Et dimanche, Monique, Véronique, Aline, Jean-Marie et François-Marie,
malgré quelques gouttes de pluie en fin d’après-midi,
rencontreront aussi de nombreuses personnes intéressées par les oiseaux.
Un grand merci aux bénévoles présents sur le stand.
Sans eux, rien de tout cela ne serait possible.
Nous tenons surtout à remercier la ville de Six-Fours
pour son accueil chaleureux dans ce jardin remarquable.
Leur volonté d’agir concrètement pour protéger la Nature mérite d’être soulignée.
C’est le premier forum où j’entends autant de personnes me dire avec tristesse
qu’ils voyaient et entendaient beaucoup moins d’oiseaux chez eux.
Il est donc vital de préserver des écrins de verdure comme le bois de la Coudoulière.

 

Photos d’Aline et François-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.