Catégories
Protection de la Biodiversité

SVP, Sauver la Nature ET sauver les Hommes !

Confinés depuis trois semaines dans notre refuge LPO, nous sommes aux aguets derrière nos carreaux bien astiqués pour essayer de faire quelques belles observations.

Fauvette à tête noire femelle

Pas de tondeuse chez nous, ainsi les graines de fleurs sauvages sont à la disposition des gourmands

Fauvette mélanocéphale mâle
Chardonneret élégant

Ces oiseaux magnifiques doivent être un peu moins braconnés en ce moment

Nous savions que la boue était utile aux hirondelles, aux sitelles et à certains hyménoptères, mais nous avons découvert que la Pie bavarde s’en servait aussi.

Pie bavarde
Mésange bleue

L’aménagement des nichoirs est une affaire sérieuse pour les deux membres du couple.

Les poils de chiens sont très prisés

La Mésange charbonnière préfère la laine mohair disposée à volonté dans les arbres

Mésange charbonnière
Les Capucins bec-de-plomb sont très affectueux. Deux couples se calinent sur la même branche

Nous avons été très heureux de revoir trois jours de suite notre amateur d’amandes venir se régaler avec celles qui restaient de l’an dernier.

Que les activités humaines avaient un impact désastreux sur la biodiversité a été largement démontré. Les naturalistes professionnels qui assurent toujours leurs missions de surveillance et d’inventaire durant cette crise où les hommes se font plus discrets, nous apportent le témoignage d’une Nature qui partout reprend son souffle.

Lisez bien le texte de cette pétition publiée hier et déjà signée par de nombreux scientifiques :

La prochaine pandémie est prévisible, rompons avec le déni de la crise écologique

De manière concrète et plus locale, nos édiles pourraient avoir l’intelligence de cesser d’encourager l’organisation de manifestations néfastes. Néfastes le jour même où elles ont lieu ainsi que par la promotion qu’elles font d’engins bruyants et polluants en pleine nature, de jour et de nuit, sur terre et sur mer.

Planter arbres et haies d’essence locale ( pas des palmiers et des cactus) serait par contre un geste très utile à tous. Ils font de l’ombre l’été, accueillent les oiseaux et les insectes pollinisateurs et captent le CO2

Favoriser réellement les déplacements doux, hormis le résultat évident d’une diminution du réchauffement climatique et des pollutions, diminuerait aussi le nombre d’animaux écrasés quotidiennement.

Comme un « livret A » ouvert pour l’avenir de nos enfants, ou comme une grâce accordée à un condamné, épargnons la Nature pour leur offrir un beau cadeau, la vie.

Photos de François-Marie

2 réponses sur « SVP, Sauver la Nature ET sauver les Hommes ! »

Merci pour ce message qui fait que l’on se sent moins seul. Un débat pourtant pour l’instant banni des grands médias preuve en est le niveau zéro du débat de cette semaine sur France 2. Le déni toujours….

Répondre à Deville Jean-Pierre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.