Catégories
Sortie

Sur les traces des grues en Camargue

Superbe week-end au milieu de paysages peu communs et à la faune autochtone discrète mais bien présente. Ce week-end du 18 et 19 janvier 2020 a été marqué par un séjour du groupe LPO Sud-Luberon en Camargue à Salin de Badon où nous avons été accueillis chaleureusement.

A travers les différents itinéraires environnants, c’est en se promenant d’observatoire en observatoire que nous avons pu observer les oiseaux dits « hivernants » qui rejoignent la Camargue pour y passer l’hiver.

Initialement partis sur les traces des Grues cendrées, celles-ci sont restées lointaines malgré des centaines d’individus survolant les environs dans la clameur générale.

Grues Camargue
Sortie Camargue 01/2020 : un vol de grues au soleil couchant

Les flamants roses pour leur part, ne manquaient pas au rendez-vous.

Flamants camargue
Sortie Camargue 01/2020 – Troupeau de flamants juvéniles et gardien
Flamants Camargue
Sortie Camargue 01/2020 – Vol de flamants roses

Armés de jumelles et de guides ornithologiques, ce fut également l’occasion de découvrir d’autres espèces, moins habituelles pour nous autres Vauclusiens : Chevaliers guignette, Bécassine des marais, Courlis cendré (si ma vue ne m’abuse !) pour ce qui est des limicoles* et le Busard des Roseaux pour les rapaces.

Plus discrets mais au cri distinctif, le Râle d’eau et le Grèbe castagneux sont restés à l’abri des regards, à l’inverse des Ardéidés** au vol élégant parmi lesquels le Héron cendré, la Grande Aigrette, l’Aigrette garzette et le Héron garde-bœufs.***

Voici pour ce petit aperçu de Camargue qui s’est achevé avec le désir unanime d’y retourner !

Auteure : Mathilde du groupe LPO Sud Luberon 

*Oiseaux dont la majorité des espèces sont de petits échassiers au long bec se nourrissant des invertébrés que l’on retrouve dans la vase.

**Les Ardéidés sont une famille d’oiseau composée de grands échassiers présents dans les milieux humides et se nourrissant notamment de poissons.

*** Pour ceux qui ne les connaissent pas encore et ceux qui doutent encore de les reconnaître, suivez le lien : http://trombinature.org/heronsblanc.php 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.