Rapport de prospection des 28 mai et 8 juin 2015 sur les sites de captage des eaux

Gomphe à pattes jaunes © Jean-Marin DesprezLes trois zones de captage des eaux, deux sur l’île de la Barthelasse (Avignon et Villeneuve Les Avignon) et une à Sorgues, ont été explorées les 28 mai (sites de la Merveille et de la Motte) et 8 juin 2015 (site des Combes) par une équipe de quatre naturalistes de la LPO PACA : Marina BENOÎT, Jean-Marin DESPREZ, Fanny FREY et Olivier HAMEAU.

Ces prospections étaient orientées avant tout sur l'inventaire des Rhopalocères (papillons diurnes) et des odonates (libellules).

 

Site des Combes (Sorgues)

Découverte du Gomphe à pattes jaunes : une nouvelle réjouissante pour l’Odonatologie en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Le Gomphe à pattes jaune Gomphus flavipes est une des libellules les plus menacées d’Europe (Classe EN sur la liste rouge européenne). Espèce protégée en France, elle fait partie des 18 espèces faisant l’objet d’un Plan national d’actions soutenu par le Ministère de l’Ecologie.

Le bastion de cette espèce en France se situe dans le bassin de la Loire et ses proches affluents. Le Gomphe à pattes jaunes fréquente les grandes rivières à fonds sableux ou vaseux, à basse altitude.
L’aménagement, la gestion et la pollution des cours d’eau ont provoqué une très forte régression de cette espèce en Europe.

La découverte d'un mâle immature en chasse sur le site des Combes a motivé l’exploration à pieds et en canoë des quelques 600 mètres de berges et de bande riveraine longeant le site de captage.
Une dizaine d’exuvies de cette espèce ont finalement été trouvées confirmant la reproduction de cette espèce à proximité immédiate du site. Cette découverte vient s’ajouter aux rarissimes citations concernant cette espèce en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Mesure de gestion préconisée Les milieux prairiaux avoisinants les sites de ponte étant utilisés chez cette espèce comme sites de chasse au moment de la période de maturation et de vol des imagos, il est fortement préconisé de maintenir une gestion extensive sur les sites de captage concernés en évitant tout entretien des haies et toute fauche du milieu herbacé entre mai et septembre.

 

Vous êtes ici : Accueil Protection Actualités Rapport de prospection des 28 mai et 8 juin 2015 sur les sites de captage des eaux