La LPO PACA est opposée à la destruction des goélands

Goeland leucophée © André SimonSuite à des arrêtés de destruction de goélands, pris dans plusieurs villes de notre région, la LPO PACA rappelle qu'elle est opposée à toute destruction par tir ou empoisonnement, qui plus est lorsqu’il s'agit d'une espèce protégée comme c'est le cas pour le Goéland leucophée qui vit notamment au bord de la méditerranée.

 

La LPO PACA préconise des mesures douces, qui par ailleurs embelliraient nos villes et nos campagnes, comme par exemple réduire l'accès aux ressources alimentaires en rendant nos villes plus propres, en ne laissant pas les déchets alimentaires traîner dans les rues ou en fermant les décharges à ciel ouvert.

 

Nous préconisons aussi à la population de ne pas nourrir les goélands et à limiter l'accès aux sites de nidification.

 

Enfin de manière plus active nous ne nous opposons pas à l'utilisation de la technique de l'effarouchement acoustique, ni même à la stérilisation des œufs, tout cela de manière très encadrée.

 

La violence n'est pas la solution pour contenir la population de goélands, pas plus que pour n'importe quelle autre espèce; elle démontre seulement notre manque d'imagination et de volonté pour cohabiter avec des espèces pouvant parfois nous poser quelques désagréments.

 

Vous êtes ici : Accueil Protection Engagements Actualité La LPO PACA est opposée à la destruction des goélands