Le dernier bilan du Centre est sorti!

Record d'affluence avec 185 animaux accueillis entre le 1er et le 30 juin, formation des équipes, accueil d'une classe de La Barben pour la Journée de la Terre le 22 avril et plus encore dans le dernier rapport du Centre régional de sauvegarde de la faune sauvage.

Pour en savoir plus sur les actions du CRSFS pour ce premier semestre 2010, vous pouvez télécharger le rapport d'activités grâce à ce lien :
Bilan CRSFS 1er semestre 2010.pdf

L’été est la période de plus haute activité au centre de sauvegarde avec l’accueil de très nombreux jeunes animaux. Le principal pic d’activité se situe entre le 1er et 15 juillet. Cet été, le record du nombre d’accueils depuis la création du centre de sauvegarde a largement a été battu avec plus de 500 animaux accueillis du 1er juin au 31 juillet.

La gestion de ces nombreux accueils a été rendue possible grâce l'investissement de plus de 20 bénévoles qui se sont relayés sur site pendant ces deux mois.


En ville, à la campagne, sur la plage ou au bord d’une route, chacun peut trouver un oiseau en détresse ou un mammifère sauvage blessé. Quotidiennement, de nombreuses personnes sont désemparées devant un animal en difficulté, voici quelques conseils pour les aider au mieux.

Remise en liberté d'un milan noir - Photo : Cédric Faivre
Ce milan noir avait été découvert le 13 juin, victime d'une intoxication suite à l'ingestion d'orthoptères sur une zone agricole en cours de traitement phytosanitaire.
Après quelques jours de soin, il a retrouvé la liberté à proximité de son site de découverte où une nichée de jeunes milans l'attend peut-être.

Relâcher chouette hulotte - Photo : Pascale MAESTU Le 03/04/2010, un automobiliste découvrait ce mâle adulte au milieu de la route. L'animal semblait mort mais le conducteur s'arrêta afin de retirer l'oiseau de la route et s'aperçu que celui-ci bougeait. Le lendemain matin, il déposa l'oiseau encore choqué au centre de sauvegarde où un traumatsime crânien fut diagnostiqué. 12 jours après sa découverte, l'oiseau a retouvé son site de vie. C'est son découvreur qui lui a rendu la liberté. Saluons les bons réflexes de l'automobiliste qui a permis la sauvetage de cet oiseau.

Pour la deuxième année consécutive, le centre de sauvegarde mène un dépistage quasi-systématique des actes de braconnage par radiographie. Pour la saison de chasse 2009-2010, 15% des animaux accueillis étaient des individus plombés appartenant à des espèces protégées!

Bilan de la saison de chasse 2009-2010.pdf

Atelier Capture d'un rapace - Photo : Magali Lemercier

Dimanche 25 avril, une vingtaine de personnes désirant rejoindre le réseau de collecte et de transport de la faune sauvage en détresse a bénéficié d'une formation au centre de sauvegarde de la faune sauvage. Le fonctionnement du centre de sauvegarde, la législation en vigueur ainsi que leur futur rôle dans le réseau de collecte leur ont été présentés . Enfin, ils ont appris les premiers gestes a réaliser en cas de découverte d'un animal sauvage en détresse comme par exemple la capture d'un rapace.

 



Journée Internationale de la Terre - Photo : Ghislaine PECHIKOFF

Dans le cadre d’un partenariat entre Etap Hotel et la LPO, Etap Hotel France collecte chaque année pendant 15 jours 30 centimes d’euros sur chaque petit-déjeuner consommé par ses clients.
A l’issue de cette action, un chèque est remis à la LPO pour venir en aide aux six centres de sauvegarde LPO implantés en France.

Le Chien à cinq pattes

Lundi 12 avril, Jean-Louis Mary, le vétérinaire référent du centre de sauvegarde, donnait une conférence organisée par le Groupe Local Luberon-Durance à Cavaillon.
Ce pompier vétérinaire a ainsi partagé son expérience et de nombreux débats philosophiques sur notre relation à l'animal.
Les personnes n'ayant pas eu la chance de rencontrerJean-Louis Mary lors de cette soirée peuvent lire son ouvrage "Le chien à cinq pattes" paru chez Amazone et à l'édition des pompiers de france.

Fou de BassanCe jeune fou de Bassan avait été découvert au large de la plage de Gigaro, à la Croix Valmer. L’oiseau dérivait, piégé dans un filet de pêche. C’est un kayakiste de mer qui lui avait porté secours et l’avait conduit vers un endroit accessible de la terre.

Vous êtes ici : Accueil Soins Actualités du Centre Actualité centre