Parrainez animal

Vous pouvez parrainer un animal sauvage en détresse actuellement en soins dans notre centre. Contactez-nous vite pour plus d'information!

Ce Grand-duc a été trouvé la veille de Noël sur la commune de Saint-Remy de Provence.

Grâce aux pompiers, vétérinaires et Françoise bénévole transporteuse, ce hibou grand-duc a pu être rapidement acheminé au centre de sauvegarde.

Il présente des signes de traumatisme crânien, mais son état est désormais stable.

Nous remercions les bénévoles qui aident aux soins durant les fêtes et s'occupent de pas moins de 50 pensionnaires!

Si vous voulez vous associer à nos efforts pour soigner ce Grand-duc d'Europe en devenant son parrain : Retrouvez toutes les informations sur le parrainage !

grand duc1155 bd

etude chouettehulotte melanie pouyaud crsfsetude chouettehulotte melanie pouyaud crsfs1Hier, l’équipe du centre a accueilli une Chouette hulotte en provenance d’un garage automobile d’Entraigues-sur-la-sorgue (84). Cette dernière, probablement en quête d’un lieu de nidification, est tombée dans de l’huile de vidange. Grâce à la réactivité des découvreurs et de nos bénévoles, la chouette a bénéficié d’une prise en charge rapide. Les dégâts sont considérables car la totalité du plumage est imbibée de cette substance toxique. Il est aussi important de s’assurer que la chouette ne s’intoxique pas quand elle essaie d’entretenir ses plumes. Les soigneurs du centre réalisent des soins d’une à deux heures par jour.

Si vous souhaitez participer à ses soins, vous pouvez effectuer un don en ligne : http://paca.lpo.fr/don

Le 6 novembre,  le centre a accueilli un Faucon Hobereau provenant des Alpes-de-Haute-Provence.

Ce Faucon, apporté vendredi dernier, a été nourrit et conditionné dans de mauvaises conditions. Détenu pendant 1 mois, le diagnostic  est désastreux : ailes, pattes et plumage très endommagés, hématome, fracture, nombreux poux. Malheureusement  pour lui, il restera en soins pendant au moins une année avant de pouvoir être relâché.

De même pour cet écureuil roux femelle accueilli le 10 novembre dernier, également des Alpes-de-Haute-Provence.

Il a été trouvé très jeune après une prédation chien, il y a deux ans, par une famille. Cette dernière a appliqué tout type de conseils qu’elle a trouvé sur Internet. Après deux ans à subir une nutrition mal adaptée, l’écureuil a commencé à présenter des signes de paralysie. La famille ne sachant plus quoi faire, s’est enfin décidée à l’apporter au centre de sauvegarde. A l’accueil, un diagnostic désastreux : des carences qui ont provoqué des malformations irréparables.

Régulièrement, le centre enregistre des entrées d’animaux  pour cause de ‘Détention’. Ces derniers présentent des troubles très sérieux qui demandent des soins très lourds pour l’animal, la plupart du temps sur plusieurs mois, voir années.

La détention d’animaux issus de la faune sauvage est interdite par la loi. Le détenteur peut avoir une peine de prison et une amende d’une dizaine de millier d’euros.

Nous vous rappelons qu’en cas de découverte d’un animal sauvage en détresse, vous pouvez contacter le centre : 04 90 74 52 44 ou crsfs-paca@lpo.fr, et consulter nos fiches conseils sur http://paca.lpo.fr/soins-animaux/conseils

Si vous souhaitez participer aux soins de ces animaux, faîtes un don à l’association : http://paca.lpo.fr/donsoin ecureuilroux melanie pouyaud crsfs0soin fauconhobereau melanie puyaud crsfssoin fauconhobereau melanie puyaud crsfs0soin fauconhobereau melanie puyaud crsfs1soin ecureuilroux melanie pouyaud crsfs

Le 28 octobre dernier le centre a accueilli un Grand corbeau provenant de la Drôme.

La radiographie de notre vétérinaire bénévole a montré la présence d’un nombre important de plombs dans le corps. Suite à ce tir illégal, le Grand corbeau a perdu l’usage d’un œil et sa longévité va être raccourcie à cause de la toxicité du plomb sur son organisme. L’animal est actuellement en convalescence dans les volières du centre. Une fois que les soigneurs se seront assurés que l’oiseau a repris des forces et que l’œil ne s’infecte pas, il sera relâché pour finir les quelques années qui lui reste à vivre dans son environnement naturel.

Le Grand corbeau est une espèce protégée par la loi. Il est donc interdit de lui porter atteinte. Le centre a signalé cet acte de braconnage aux instances concernées.

Si vous souhaitez participer aux soins de cet oiseau, faîtes un don à l’association : http://paca.lpo.fr/donetude grandcorbeau crsfsgrandcorbeau melanie pouyaud crsfsgrandcorbeau melanie pouyaud crsfs1

Avec la fin de l’été, beaucoup d’animaux arrivés au stade de juvénile ont pu être relâché dès l’âge adulte atteint.etude detention aurelie amiault crsfs 16

Malheureusement, le centre a actuellement plusieurs pensionnaires qui ne connaitront pas la liberté cette année. De nombreux corvidés et rapaces ont été prélevés lors de leurs périodes naturelles d’émancipation au sol, puis nourrit et conditionné dans de mauvaises conditions, et enfin apportés au centre lorsque l’état de l’animal devenait inquiétant. Si les découvreurs des animaux avaient contacté le centre et suivi ses conseils, la plupart de ces jeunes oiseaux de l’année seraient actuellement entrain de voler dans leurs milieux naturels.etude detention aurelie amiault crsfs 7etude detention aurelie amiault crsfs 2

Les photos suivantes vous présentent quelques-uns de ces pensionnaires qui vont bénéficier de soins particuliers jusqu’à l’année prochaine voir l’année d’après. Ils souffrent de carences et de troubles du comportement qui réduisent leurs chances de survis dans la nature.etude detention aurelie amiault crsfs 17

Pour soutenir le centre dans les soins de ces jeunes oiseaux, vous pouvez faire un don : http://paca.lpo.fr/donetude detention aurelie amiault crsfs 12

Nous vous rappelons qu’en cas de découverte d’un animal sauvage en détresse, vous pouvez contacter le centre : 04 90 74 52 44 ou crsfs-paca@lpo.fr, ou consulter nos fiches conseils sur http://paca.lpo.fr/soins-animaux/conseils

Vous êtes ici : Accueil Soins Actualités du Centre Parrainez un animal