Retrouvez ici une chronique que nous publions chaque samedi dans Var-Matin dédiée à une espèce animale, que vous pouvez observer, régulièrement ou moins, dans les salins d'Hyères, réserve ornithologique incroyablement riche.

Lire la suite...Le Lézard ocellé est le plus grand lézard de France, avec une taille de 60 à 75 cm, queue comprise. Il est assez facile à identifier avec sa robe faite d’écailles noires et jaunes parsemée d’ocelles bleus disposés sur deux ou trois rangées. Ce reptile fréquent dans le Var, habite les milieux secs de type méditerranéen pourvus d’abris qu’il peut utiliser pour se dissimuler. Le Lézard ocellé est actuellement menacé à l’échelle nationale et européenne suite à la disparition de ses habitats.

Lire la suite...Principalement nocturne, cette petite crevette se rencontre en mer Méditerranée et dans la zone tempérée de l’Atlantique Est. Cette nettoyeuse de poissons possède un régime alimentaire varié, avec cependant une préférence pour les petits déchets présents dans la gueule des poissons prédateurs. Elle entretient d’ailleurs des relations commensales avec eux, comme avec cette murène photographiée à Port-Cros la semaine passée.

Lire la suite...Avec ses allures de libellule et de papillon, le Grand fourmilion se reconnait facilement à ses ailes transparentes, nervurées et teintées de noir et à son thorax jaune et étroit. Insecte typique des prairies sèches méditerranéennes, il se nourrit de petits insectes. Sa larve se développe sans le sol et creuse un entonnoir dans lequel elle attend qu’une proie tombe. Les bords du piège sont façonnés de telle sorte que le malheureux ne pourra réchapper aux mandibules acérées du prédateur.

Lire la suite...Il est le plus grand des canards de surface que l'on rencontre France, principalement le long du littoral, notamment aux salins d'Hyeres et sur les iles d'Or dans le Var. Ce Canard a la particularité de nicher dans des cavités comme un terrier de lapin ou en hauteur dans un trou de falaise. Chaque année à la mi-juillet, l'espèce entame une migration très originale vers le nord  pour se regrouper et muer par dizaines de milliers dans la mer des Wadens, entre les Pays-bas et le Danemark.

Lire la suite...Le Globicéphale noir est l’un des joyaux de la mer Méditerranée. Facilement reconnaissable, ce delphinidé d’environ 5 mètres, de couleur noire est dépourvu de rostre et montre une tête en forme de globe. Réputé pour être curieux, ce paisible mammifère marin se nourrit principalement la nuit de calmars. De nombreuses sorties à la journée au départ de Sanary, sont organisées durant l’été, à la rencontre des cétacés : https://www.decouverteduvivant.org/croisieres-en-mer/baleines-dauphins-sanary/

Lire la suite...Alors qu’un plan biodiversité vient d’être présenté, le déclin des insectes pollinisateurs n’a jamais été aussi important. Victime des néonicotinoïdes, l’Abeille noire est le meilleur porte-parole de ce monde si fragile. Outre la production de miel, les abeilles sont un maillon indispensable à la fécondation et la reproduction des plantes et donc au bon fonctionnement de tous les écosystèmes, aussi bien naturels, qu’agricoles. Difficile d’accepter un monde sans fleur, sans fruit, ni légume.

Lire la suite...L’image de la semaine nous vient de l’île de Port-Cros avec ce curieux Siphonostome de Méditerranée. Ce poisson rare et d'autant plus difficile à déceler tellement sa forme est mimétique avec les feuilles de posidonie dans lesquelles il se cache, comme le montre la vidéo à la suite de cet article. Proche parent des hippocampes, la femelle confie ses œufs au mâle, en plaçant ceux-ci dans sa poche incubatrice située sous son abdomen, dans laquelle l’incubation dure de 3 à 4 semaines.

Lire la suite...Au mois de juin, alors que la plupart des oiseaux se font désormais discrets, les Martinets noirs animent les villes et les villages de leurs cris perçants, synonymes pour beaucoup d’entre nous de l’arrivée de l’été. Chaque année, ce passereau aux ailes démesurées, revient d’Afrique pour perpétuer son espèce en nichant dans les rares cavités de nos immeubles ou de nos maisons. Infatigable voyageur, il détient le record de vol, restant en l’air plus de dix mois sans se poser !

Lire la suite...Migrateur transsaharien, l’Engoulevent d’Europe revient chaque année en Europe pour se reproduire dans les bois clairsemés varois. Ce chasseur d’insectes évolue au crépuscule et la nuit où il émet son chant caractéristique, ressemblant à un ronronnement continu, parfois audible à plus d’un kilomètre. Le jour, il reste au sol ou sur une branche où il devient difficilement visible de par son plumage cryptique. Pour signaler sa présence : https://www.faune-paca.org/

Lire la suite...Originaire des steppes d’Asie centrale et du Caucase, l’Etourneau roselin est un oiseau occasionnel en France. Des invasions ont lieu certaines années, emmenant des milliers d’oiseaux vers l’ouest de l’Europe. Depuis quelques jours plus de 300 oiseaux ont déjà été aperçus notamment à Hyères ! Peut-être aurez-vous l’occasion de le voir se délecter de cerises, de nèfles ou de baie de mûriers lors de ses haltes migratoires. Pour signaler sa présence : https://www.faune-paca.org