Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Suivi des nichoirs au Château de L'Escarelle © LPO PACAPour améliorer l'accueil des oiseaux, plusieurs nichoirs ont été installés sur l'ensemble du domaine en 2017. Au total, 5 types de nichoirs ont été posés en fonction des espèces présentes ou potentiellement présentes sur le domaine.

Afin d’observer le nombre de nichoirs occupés sur l’ensemble de la période de nidification des différentes espèces d’oiseau, le suivi mis en place l’année précédante s’est poursuivi en 2019.

Suivi des nichoirs au Château de L'Escarelle © LPO PACASur les 46 nichoirs installés, 27 ont été occupés cette année avec la présence d’un nid. L’un d’entre eux a par ailleurs eu beaucoup de succès avec deux nidifications ce printemps.

Les oisillons ayant pris leur envol, ce sont désormais d’autres espèces qui profitent de ces abris, puisque lors du dernier suivi effectué au mois d’octobre, nous avons eu la surprise de trouver deux Loirs installés bien au chaud sur les matelas de mousse, mais aussi six Pipistrelles en hibernation et une belle Tarente de Mauritanie.

Certains nichoirs ont quant à eux été abandonnés après la ponte, avec au total 11 œufs retrouvés à l’intérieur. Ceux ne possédant pas de nid, présentent tout de même des traces de passage avec de nombreuses fientes et feuilles trouvées à l’intérieur, des morceaux de bois écorché ou une tentative de rebouchage du trou d’entré.

Les 6 nichoirs consacrés aux rapaces nocturnes ont cependant connu moins de succès. Installés en début d’année, ils avaient été construit et décoré par les enfants à l’occasion de la nuit de la Chouette. Si aucune nidification n’est constatée au printemps 2020, ils seront alors déplacés dans une zone plus suceptible de convenir aux espèces.

En somme, la majorité des nichoirs installés semblent correspondre aux besoins des oiseaux, avec de nombreuses pontes et nids douillets.

Les prochains suivis débuteront au mois d’avril 2020 et se poursuivront jusqu’au mois de juillet. Par la même occasion, les nichoirs ayant été occupés par des rongeurs ou des chauves-souris durant hiver seront nettoyés et suspendus à nouveau.

Merci à tous les bénévoles s’étant investis dans ce suivi, ainsi qu’à Monsieur Pineau, propriétaire du Domaine de l’Escarelle, pour son implication en faveur de la biodiversité.

Suivi des nichoirs au Château de L'Escarelle © LPO PACASuivi des nichoirs au Château de L'Escarelle © LPO PACA