Catégories
MARTINETS

CHALUCET ET LES MARTINETS

Cette année, il nous était carrément impossible de procéder au recensement des nids de Martinets que nous suivions depuis 2015, sur le site de l’ancien hôpital CHALUCET, sur le bâtiment Carnot (le seul qui n’ait pas été démoli), car le chantier est fermé et interdit au public, et idem pour le jardin Alexandre 1er où nous nous positionnions habituellement.

Donc, après accord passé avec l’architecte de la ville, le 2 juillet à 9h, nous étions 6 du Groupe LPO Toulon à nous retrouver à la grille du chantier pour 2 heures d’observation.
Après avoir pénétré dans l’enceinte du chantier, déambulé sur le tapis rouge entre grues, palettes de parpaings et bâtiments en construction, nous sommes arrivées au vestiaire, où par mesure de sécurité, nous avons été équipées de casque et de chaussures de sécurité.


Ensuite, adieu vertige de l’altitude et en avant pour la grimpette sur les échafaudages et …


là-haut, surprise formidable, nous étions à la hauteur du toit du bâtiment Carnot, donc aux premières loges pour regarder et observer !


Et voilà, le résultat espéré mais inattendu (vu le bazar alentour) 14 sites occupés dont 4 chambres sûres dans les nichoirs Schwegler et 9 nids naturels pratiquement tous situés sous les tuiles plus 1 dans un trou de boulin.

Nous n’étions pas venus pour rien !
Peut-on en déduire que les Martinets ne sont pas trop gênés par le bruit, car sur un chantier de cette ampleur, il y en a ! Et il y a aussi pas mal de remue-ménage, entre les allers et venues des camions, des Fenwick et le mouvement des grues. Mais le bâtiment Carnot, heureusement n’a pas été touché pour le moment. Cela viendra dans les mois prochains, mais le nombre de nids sera conservé.
Par ailleurs, l’architecte de la ville nous a également confirmé qu’au moins 20 nichoirs en béton de bois seront intégrés sous les toits de la médiathèque.
Ce sont des bonnes nouvelles.
Donc en récapitulant, il y aura déjà près d’une quinzaine de nids sur le bâtiment Carnot conservés, près d’une vingtaine de nouveaux 20 nichoirs à la médiathèque, 12 nichoirs sur le toit du Kedge Collége.

C’est un bon début, on croise les doigts pour que ce futur nouveau « quartier de la connaissance et de la créativité » soit aussi celui des Martinets.

Katherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *