Catégories
SORTIES NATURE

En balade naturaliste au PLAN DE LA GARDE

Entre les communes du Pradet et de La Garde : espace nature départemental « Plan de La Garde »

LE PARC NATURE DU PLAN DE LA GARDE : ce sont 130 hectares de zone naturelle, situés en plein cœur de l’agglomération toulonnaise à cheval entre les communes de La Garde et du Pradet.

Une vaste plaine humide qui offre une diversité de milieux étonnante et qui abrite, en toute saison, une faune et une flore exceptionnelles.

Le site est caractérisé par la présence de l’eau. (photo K. Dubourg)
La ville de La Garde en toile de fond et son château sur le piton rocheux. (Photo K. Dubourg)

Les nombreux ilots servent de reposoirs et d’abris aux oiseaux et autres animaux.

Au fond, la maison de la Nature. (photo K. Dubourg)

Trois rivières (le Réganas, le Lambert et l’Eygoutier) le traversent et alimentent plusieurs plans d’eaux d’où une riche palette d’espèces d’oiseaux observables tout au long de l’année.

Ce matin, Samedi 15 février 2020, avec un temps nuageux et frais, quelques rayons de soleil et pas de vent, un temps presqu’idéal pour une balade naturaliste, nous étions 20 participants du Groupe local LPO TOULON, équipés de jumelles et longues-vues à nous y « aventurer ».

Début de la balade, à l’entrée du Parc, Olivier notre super guide naturaliste nous donne quelques consignes. (photo K. Dubourg)

Première rencontre, le long du premier petit cours d’eau, une flèche bleue qui file à vive allure, puis se pose près d’un pont et se fait admirer. C’est le Martin pêcheur. (photo O. Reisinger)
Et de découvertes en découvertes, de magnifiques observations… (photo K. Dubourg)
Aigrette garzette et Grande aigrette. (photo O. Reisinger)
Canard chipeau (photo LPO Auvergne)
La Grande aigrette, le plus grand de tous les Hérons et des Aigrettes présents en Europe. (photo O. Reisinger)
Un Grand cormoran en plumage nuptial (photo O. Reisinger)
De surprise en surprise, la balade se poursuit… (photo K. Dubourg)
Un Tarier pâtre (mâle) perché sur un roseau à la vue de tous. Se laisse admirer. (photo O. Reisinger)
Héron cendré, plumage gris, bec caractéristique en forme de poignard. (photo O. Reisinger)
La Bergeronnette des ruisseaux qui comme son nom l’indique vit près des ruisseaux. Elle hoche fortement la queue et a un vol onduleux. (photo O. Reisinger)

Une grande activité chez les Bergeronnettes grises et chez les Foulques macroule, on sent la période de reproduction proche !

(Photo O. Reisinger)
Le Faucon crécerelle, petit oiseau de proie assez commun en France. (photo O. Reisinger)

En tout 38 espèces contactées.

NON 39 espèces, j’oubliais le Grèbe castagneux ! 🙂

A savoir que plus de 140 espèces d’oiseaux y ont déjà été recensées. Il nous en reste donc pas mal à découvrir 🙂

Il est déjà midi ! Fin de cette belle et agréable sortie.

Merci Olivier pour nous avoir fait découvrir le site et pour les photos.

Merci à tous pour cette matinée bien sympathique.

Katherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *