Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Le chantier d'insertion à l'oeuvre (c) Camille Picard-LPODans le cadre de la convention entre la LPO et SNCF Réseau signée en début d’année, des travaux de restauration de corridors écologiques ont débuté le mardi 29 octobre au niveau de la voie ferrée située entre les communes d’Aubagne, Cassis et La Ciotat (13).

Cela concerne des tronçons de la ligne ferroviaire Marseille-Vintimille, situés dans des contextes environnementaux préservés mais dont la configuration de la ligne cause « des effets barrières ». La SNCF a ainsi demandé l’assistance de la LPO PACA durant les différentes étapes du projet.

Gîte à chauve-souris © SNCF RéseauLes travaux concernent la réalisation de divers aménagements écologiques sur des terrains appartenant à la SNCF Réseau :

  • La création de 3 mares avec des aménagements écologiques (plantations, aménagements pour la petite faune ...) ;
  • La fourniture et pose de 34 nichoirs à mésanges et de 52 gîtes à chiroptères ;
  • La mise en place de 2 murets en pierres sèches ;
  • La mise en œuvre de spirales à insectes et de gîtes à reptiles ;
  • La fourniture et pose de supports de communication destinés au grand public (panneaux).

Dans le cadre de ce projet divers organismes travaillent en coopération. Une partie des travaux est réalisée par la Compagnie des Forestiers, tandis que la réalisation des petits aménagements écologiques (construction des nichoirs en bois, murets en pierres sèches, hibernaculum à reptiles, nichoirs, spirale à insectes…) est confiée à un chantier d’insertion, l’AIAES du Groupe ADDAP 13, financé directement par SNCF Réseau. Après avoir assisté la SNCF sur la conception des aménagements, la LPO se charge désormais du suivi écologique du chantier.

Ce projet de restauration a lieu grâce à l’implication de SNCF Réseau, du bureau d’études Naturalia et de l’AIAES du Groupe ADDAP 13.