Restez informé

Gravelot de Leschenault © Aurélien AudevardAvec 84 espèces pour 4141 oiseaux contactées, le comptage de cette semaine est largement moins riche que le précédent avec toujours des installations perturbées pour les laro-limicoles.

 

Avec 21 espèces de limicoles contactées, la diversité est stable cette semaine. Le passage du Grand gravelot se poursuit avec une belle intensité (214 contre 172 le 25/04), suivi de près par le Bécasseau sanderling (112 contre 24 le 25/04) et le Chevalier sylvain (96 contre 26 le 25/04). Du côté des nicheurs, les effectifs d'Echasse blanche sont stables (147 contre 141 le 25/04) alors que ceux des Avocettes élégantes sont en baisse (280 contre 326 le 25/04). La météo capricieuse et les prédations à répétitions des colonies des partènements de la Capte par les Corneilles noires semblent faire perdre patience aux nicheurs. Un nouveau poussin de Gravelot à collier interrompu a pu être bagué cette semaine, alors que les effectifs sont stables (53 contre 57 le 25/04).

Le passage de la Mouette rieuse poursuit sa lente décroissance avec 299 oiseaux notés durant ce comptage (329 le 25/04). 37 nids ont pu être recensés sur le marais Redon cette semaine.

Les Goélands railleurs affichent des effectifs en dents de scie, puisqu'après une hausse, une baisse est une nouvelle fois observée (419 contre 797 le 25/04). Les oiseaux hésitent encore à s'installer entre les partènements de la Capte et l'îlot à Flamant. On pouvait également voir : 967 Goélands leucophées (860 le 25/04), 75 Sternes pierregarins, 49 Sternes naines, 9 Mouettes mélanocéphales, 2 Sternes caugeks et 1 Sterne hansel.

Les effectifs de Tadorne de Belon sont stables avec 421 oiseaux cette semaine (410 le 25/04). On pouvait aussi voir : 23 Canards colverts (42 le 18/04) ainsi qu'une Sarcelle d'hiver et 1 Grèbe à cou noir retardataires.

Chez les passereaux, le passage est moins diversifié avec tout de même 5 Alouettes calandrelles, quelques passages de Bergeronnette printanière, Hirondelles rustique et de rivage, Traquet motteux ou Tarier des prés. Enfin, 1 Martinet pâle et 8 Guêpiers d'Europe ont pu être observés durant cette journée.

Quant aux Flamants roses, des arrivées ont eu lieu cette semaine (adultes) avec 312 oiseaux comptabilisés (195 le 25/04).

Pour terminer, signalons la présence exceptionnelle d'un mâle de Gravelot de Leschenault adulte en plumage nuptial sur le nouvel étang des Pesquiers le 04/05. Cette espèce rarissime fournit ici sa neuvième mention pour la France, la quatrième pour la région PACA et la seconde pour le Var et les salins d'Hyères. Il s'agit vraisemblablement de la sous-espèce colombinus nicheuse en Turquie, Syrie, Jordanie, Arménie et en Azerbaïdjan !

Le prochain comptage aura lieu le 09/05/2019