Restez informé

Labellisation de 5 hébergements en Refuges LPO© des vallées dignoises et de la Durance © LPO PACADans le cadre du programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) « En vol vers le tourisme ornithologique », la LPO propose aux hébergeurs d’agir à leur échelle pour contribuer à enrayer le déclin de la biodiversité de proximité de participer à la préservation de la biodiversité, chez eux, en créant un Refuge LPO© au sein de leur établissement.

La Fabrique à Moustiers-Sainte-Marie, nouvel hébergement Refuge LPO © LPO PACALocalisé au pied du village de Moustiers Sainte Marie, dans le Parc Naturel Régional du Verdon, la chambre d’hôte la Fabrique tenue par Florence et Christian Alegre, accueille une clientèle touristique venue profiter des attraits paysagers et naturels du Verdon.

dsc00848Localisée dans la vallée de l’Estéron, dans le Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur, la Ferme du Riolan accueille une clientèle touristique dans leur gîte en complément de leurs productions en agriculture biologique : olives, miel, élevage et culture de légumes et fruits.

Le domaine d’Angouire, un hébergement du Verdon labellisé Refuge LPO © LPO PACASur la commune de Moustiers Sainte Marie, dans le Parc Naturel Régional du Verdon, Emmanuelle et Jean Baptiste Bourgeois vous accueillent dans un cadre idyllique labellisé Refuge LPO©.

Le monastère de Ségriès, un Refuge LPO havre de paix pour les Hommes et la Nature © LPO PACALe monastère de Ségriès, où tout est possible ou presque... voilà comment se caractérise ce lieu magique. Cet ancien monastère cistercien situé sur un domaine de 8 hectares accueille des groupes pour de beaux évènements (mariages, réceptions…) mais aussi des stages (méditation, musique…).

La ferme de Vauvenières, ce Refuge LPO entre agriculture biologique, accueil touristique et Pie-Grièche méridionale © LPO PACAEntre élevage, cultures de plateau sec, maraîchage, restauration et accueil touristique, la diversité d’activité à la ferme de Vauvenières est flagrante. Les hôtes du gîte et du camping peuvent profiter des très bons produits locaux mais aussi de la richesse ornithologique qu’offre la mosaïque de paysage entourant la ferme.

Le gîte le Coutelon reçoit le label Refuge LPO © LPO PACALe gîte le Coutelon est situé sur la commune de St Jurs. Depuis le 2 octobre, Frédérique, la gérante, a obtenu le label Refuge LPO© pour son établissement en signant la convention et en adhérant à la charte.

Labellisation de 5 hébergements en Refuges LPO du Pays de Seyne et Pays Dignois © LPO PACADans le cadre du programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) « En vol vers le tourisme ornithologique », la LPO propose aux hébergeurs d’agir à leur échelle pour contribuer à enrayer le déclin de la biodiversité de proximité de participer à la préservation de la biodiversité, chez eux, en créant un Refuge LPO© au sein de leur établissement.

dsc00637Paysans en agriculture biologique, Florence et Jean-Claude Bonnard consacrent principalement leur temps à leurs 200 ruches, leur miel qu’il récolte et transforme. Ils élèvent également quelques 80 brebis et produisent du petit épeautre. Enfin, ils accueillent une clientèle touristique dans leur gîte « Accueil paysan » situé à Sallagriffon dans le Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur.

dsc00826Le Pelens est un gîte d’étapes situé à Saint-Martin-d’Entraunes dans les Alpes-Maritimes. Depuis le 2 octobre, Julie, la gérante, a obtenu le label Refuge LPO© pour son établissement en signant la convention et en adhérant à la charte.