Restez informé

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Avec 22 espèces de limicoles contactées, la diversité spécifique enregistrée est la plus élevée depuis le début de l'année. Des arrivées massives ont été notées pour le Chevalier sylvain (363), le Combattant varié (165) et le Chevalier aboyeur (137). Les effectifs d'Échasse blanche (241) et d'Avocette élégante (432) sont à quant à eux en légère hausse avec notamment une désertion massive des Vieux salins pour cette dernière.

Du côté des Laridés, les Mouettes rieuses et les Sternes pierregarins poursuivent leurs installations respectivement sur le marais Redon et le Salin des Pesquiers. Les effectifs de Goéland railleur ont doublé leurs effectifs durant la semaine avec 374 oiseaux. De nombreux oiseaux continuent de parader sur les îlots des partènements de la Capte dont de nombreux oiseaux bagués poussins en 2011 sur l'îlot à flamants. Enfin, les premières Sternes naines ont été notées cette semaine.

Combattant varié - photo Aurélien AudevardLes conditions météorologiques peu favorables, ont stoppé des centaines de migrateurs tels que la Bergeronnette printanière, le Martinet noir ou les Hirondelles rustiques, de rivage et de fenêtre. Dans une moindre mesure et souvent à l'unité, nous avons également pu contacter : Tariers des près, Tourterelle des bois, Gobemouche noir et gris, Pouillot siffleur, Alouette calandrelle, Guêpier d'Europe etc.

Les effectifs de Flamant rose sont de nouveau en baisse cette semaine avec 381 oiseaux dénombrés (616 le 18/04). Les oiseaux français semblent avoir regagnés leurs sites de nidification en Camargue. Malgré tout, 43 oiseaux ont été contrôlés dont 8 français, 17 italiens, 16 espagnols et 2 algériens.

Enfin, signalons la présence d'un groupe remarquable de 12 Guifettes leucoptères et de 4 Bécasseaux de Temminck sur les salins des Pesquiers et d'un Chevalier stagnatile sur les Vieux salins.