SAMEDI 26 NOVEMBRE 2016 – PREMIÈRE CONFÉRENCE À PORTOVENERE SUR LES FOUS DE BASSAN DE MÉDITERRANÉE

La LIPU, Ligue Italienne pour la protection des Oiseaux, Province de la SPEZIA, avait convié la LPO PACA Ouest Étang de Berre à participer à une conférence sur les Fou de Bassan, Morus Bassanus, nicheurs en Méditerranée, afin de comprendre ce qui pousse ces oiseaux à s’installer dans les ports, sur des structures fabriquées par l’homme et non pas naturelles, îles, rochers etc…

La conférence avait lieu à Portovenere, à l’hôtel du port.

Participaient à cette conférence : le Syndicat de Portovenere, le Parc Régional de Portovenere, le Président de la LIPU, le Centre d’Éducation du Parc Régional de Portovenere, des ornithologues qui s’occupent des Sule (Fous de Bassan), le délégué de la LIPU/la Spezia, des photographes, un peintre naturaliste également traductrice en Français ou Italien.

De nombreux films ont été projetés soutenant chacun une tentative d’explication de la présence des oiseaux dans les ports méditerranéens depuis 1993 en France à Bandol et à Portovenere en Italie la même année.

Ensuite il a fallu attendre 2013 pour enregistrer une naissance avec succès sur une barque au milieu du Port de Portovenere. La barque avait été mise à disposition par le propriétaire.

Naissance en 2014 et 2015 échec en 2016, le poussin s’est étouffé avec un cordage. D’autres oiseaux tentent des ébauches de nid sur des barques.

Le Maire a mis à la disposition des oiseaux une nouvelle barque en cette fin d’année afin que de nouveaux couples s’installent.

Nous avons pu voir les barques vides, celles-ci se situant à quelques mètres du bord de l’eau. Comble d’attention des Italiens, nous avons été invités au restaurant qui domine ces barques. 2 oiseaux étaient présents mercredi et jeudi de cette semaine.

Les oiseaux nés sont bagués, ainsi que les adultes. Ils donnent le sexe du poussin, à mon grand étonnement. Ils ne connaissent pas l’âge des adultes.

Le Président de la LIPU a surtout développé les problèmes de braconnage, comme chez nous. La glu, les appelants, ils attrapent un nombre très important de passereaux. Les membres de la LIPU sont révulsés.

Enfin l’assemblée s’est terminée sur des échanges très fructueux. Ils sont demandeurs de connaissances. Ils veulent venir au baguage du prochain poussin.

Ils souhaitent que nous fassions une demande conjointe d’installation des fous dans le Parc des Calanques, au Frioul. Ils sont extrêmement enthousiastes et passionnés par ces oiseaux à qui ils vouent une véritable ferveur.

Nous avons offert aux participants la plaquette des Fou de Bassan de Carry et quelques cartes de l’Étang de Berre.

Monsieur le Maire a été aux petits soins pour nous, en nous autorisant à nous garer sur le Port tout le week end sachant combien le stationnement est problématique dans cette région de Cinque Terre.

Samedi soir, une belle table de plus de 20 personnes a permis de passer un bon moment ensemble dans un restaurant de grande qualité. Partout nous avons été invités. Nous avons remis un chèque personnel de don à la LIPU/La Spezia. Ils étaient extrêmement heureux et ont apprécié.

Pour une première, ce fût une très bonne assemblée. L’accueil a été extrêmement chaleureux.

Bravo la LIPU/La Spezia.

Josiane Deideri.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.