Un refuge pour la biodiversité à Janas

Ce matin du mercredi 10 mai, Jean-Claude, Pierre et François-Marie
se retrouvent à la maison de la pleine nature de la Seyne-sur-Mer dans la forêt de Janas.
Nous sommes accueillis par Muriel et Panchita, animatrices découverte
et protection de l’environnement pour les enfants des classes vertes.
Revenons en arrière, au dimanche 18 septembre 2016,
À cette occasion, Madame Denise Reverdito, 3ème adjointe au maire, nous promet
que tous les ans à La Seyne, deux nouveaux refuges verront le jour.
La promesse est tenue pour 2017 avec la maison de la pleine nature et l’école Toussaint Merle.
Aujourd’hui, nous nous retroussons les manches pour installer le nichoir livré dans le kit refuge.
Nous choisissons un jeune chêne vert en vue des fenêtres du bâtiment, mais pas trop près.
Une branche morte est sciée et ce qu’il en reste sert de support au nichoir.
Ce n’est pas la première fois qu’une association s’implique sur ce site.

Les Amis de Janas et du Cap Sicié, avec Marie-Rose Brody avaient construit cette superbe spirale à insectes et aromatiques en s’inspirant de la revue Oiseau magazine.

Pour l’automne prochain, le projet de planter des haies nourricières est à l’étude.

Les haies, en plus d’être décoratives et de protéger du vent, sont les amies des oiseaux.
Ils y trouvent le gite et le couvert.
Lorsque les arbustes sont en fleurs, les insectes pollinisateurs butinent toute le journée.
Les fruits du lierre commun ou du laurier-tin sont disponibles en hiver pour les oiseaux.
Tout cela pour la plus grande joie des enfants et de leur animatrices.

Ainsi, ils auront directement chez eux un écosystème complet.

F-M Z

Photos : François-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.