Catégories
REFUGES LPO

Qui veut du mal aux animaux de la Ferme d’Autrefois ?

 

Le mercredi 17 juin, une conférence de presse est organisée à la Bastide Marin à la Ciotat dans le but de diffuser des informations sur des actes de vandalisme perpétrés sur les animaux de ‘la Ferme d’Autrefois’ depuis plusieurs semaines.

La Bastide Marin, classée Monument historique, s’étend sur 15000m2 avec sa ferme et ses jardins. Elle abrite « La Ferme d’Autrefois », une association dont l’objet est de faire découvrir et aimer la nature, de sensibiliser à la protection de l’environnement, et de favoriser la découverte et l’apprentissage de savoir-faire autour des activités traditionnelles du monde agricole. Les nombreux animaux qui y vivent en harmonie font le bonheur des visiteurs, et plus particulièrement des enfants de tout âge.

On peut y croiser, des poules, des lapins, des cochons d’Inde, des canards, des oies, des moutons, des chèvres, des chevaux, et même des alpagas. La plupart de ces animaux proviennent de sauvetage, et ont eu une histoire difficile avant leur arrivée dans la ferme.

La Ferme d’Autrefois multiplie des actions et ateliers pédagogiques aux côtés des enseignants pour les écoles, crèches et centres de loisirs, et participe aux fêtes traditionnelles et médiévales de la région. Ces activités sont en totale adéquation avec la charte des Refuges LPO. C’est donc tout naturellement que l’inauguration du Refuge LPO de la Bastide Marin à eu lieu, le mardi 18 février 2020, avec Benjamin Kabouche, directeur de la LPO PACA.

Sandra Vannini, présidente de la Ferme d’Autrefois, ouvre cette conférence champêtre et nous fait part du cauchemar que vivent depuis quelques semaines les équipes de la ferme d’autrefois.

Des barrières ont été cassées, des clôtures électriques débranchées, et des animaux ont disparu. L’enclos des lapins a été ouvert, certains se sont échappés et une lapine angora à été retrouvée le cou brisé devant la porte de son enclos. Des moutons ont été empoisonnés et sont tombés en état de choc. Une brebis n’a pas pu être sauvée. Une plainte a été déposée. La fondation Brigitte Bardot et la fondation 30 millions d’amis se porteront bientôt partie civile. 

Pendant la conférence, des animaux de la ferme visiblement intéressés par le sujet viennent nous visiter.

Ces graves problème sont survenus dans un contexte particulièrement difficile. Par suite de confinement, toutes les animations et interventions ont été supprimées, et tous les revenus et subventions ont été annulés. Une cagnotte a été mise en ligne afin d’aider l’équipe de la Ferme d’Autrefois a faire face aux dépenses liées à la sécurisation et aux frais vétérinaires pour soigner les animaux blessés. 

Merci à tous pour votre soutien pour que vivent les animaux et que la Ferme d’ Autrefois puisse survivre.

 

 

 

Photos de Guy et du Blog de la Bastide Marin 

 

 

1 réponse sur « Qui veut du mal aux animaux de la Ferme d’Autrefois ? »

Je n’avais pas connaissance de cette ferme merci pour l’information. Il faut avouer que la situation est déplorable…
Je n’arriverai jamais à comprendre….
Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.