Prospection faune et flore à la Ferme des Arnaud à Villedieu (84)

Dimanche 18 mars 2018, 10 bénévoles de notre groupe LPO Ventoux (Gaëtan, Jean-Marin, Alice, Marc et son épouse, Elie, Catherine, Jean-Luc, Serge et moi-même) se sont rendus à Villedieu, village du Haut-Vaucluse dominant la vallée de l’Aygues, à la demande de Martial et Samuel ARNAUD, exploitants du domaine vitivinicole familial La Ferme des Arnaud. Pratiquant une agriculture biologique de père en fils depuis 1978, les frères Arnaud ont souhaité demander le concours de notre groupe afin d’effectuer un inventaire faunistique et recueillir des conseils pour favoriser une fréquentation variée et durable de leurs terres par un plus grand nombre d’animaux et d’insectes.

Nous avons donc parcouru les vignes du domaine balayées ce jour-là par un fort et froid mistral jusqu’à l’heure du déjeuner.

Malgré cette météo peu favorable, nous avons pu observer, surtout en vol, de nombreux oiseaux de l’ordre des Passériformes (Alouette lulu, Hirondelle rustique, Rougegorge familier, Rougequeue noir, Grive musicienne, Fauvette mélanocéphale, Mésange charbonnière, Mésange bleue, Grimpereau des jardins, Geai des chênes, Étourneau sansonnet, Moineau domestique, Pinson des arbre, Serin cini, Verdier d’Europe, Bruant zizi, Pie bavarde, Corneille noire), mais aussi des Tourterelles turques et Pigeons ramiers, des Grands Cormorans, un Epervier d’Europe, un Pic vert et un Pic épeiche.

Nous avons pu aussi constater en différents endroits du domaine la présence de plusieurs empreintes de mammifères révélant le passage de blaireaux, d’un renard, d’un sanglier et d’un chevreuil, tandis qu’un lièvre s’est lui montré à notre regard. Nous prévoyons d’ores et déjà une nouvelle visite plus tard dans la saison afin d’approfondir nos observations.

Après un pique-nique bien mérité et dégusté à l’abri du vent dans le gîte de la Ferme des Arnaud, nous avons rejoint les rives de l’Aygues, site Natura 2000, dans l’espoir d’y observer le Castor. La ligne d’eau de la rivière était assez élevée et le courant actif, seules quelques branches d’arbres rongées sur un îlot central ont pu signaler la présence de ce rongeur. Nous avons aussi vérifié si les cuvettes d’eau présentes sur la rive étaient fréquentées par des batraciens et des têtards, mais nous avons juste trouvé une grenouille verte indéterminée. L’observation des oiseaux a été plus fructueuse, notamment de quelques rapaces car l’heure étant plus propice à leur présence en vol. Le 1er à se montrer fut un Circaète Jean-le-Blanc, puis apparut un Epervier d’Europe et un Milan noir. Deux Grands Cormorans ont aussi survolé la rivière, et parmi les vignes et le bois, nous avons vu des Pipits farlouses, des Rougegorges familiers, un Merle noir, une Fauvette à tête noire, un Pouillot véloce, deux Mésanges à longue queue, une Mésange charbonnière, un Geai des chênes, deux

Corneilles noires, un Étourneau sansonnet, des Pinsons des arbres, un Serin cini et un Verdier d’Europe.

 En reprenant la route en direction de Villedieu, un Milan royal a survolé la route et nous avons fait un petit arrêt pour l’admirer. Nous souhaitions nous rendre au centre du village pour vérifier la présence d’Hirondelles de fenêtre et l’état des nids. Non seulement les Hirondelles étaient absentes, mais l’ensemble des 14 nids présents avaient été éventrés par l’homme. Il serait donc nécessaire de promouvoir l’installation et la préservation de nouveaux nids dans cette commune afin d’encourager le retour de l’espèce.

Cette journée s’est donc montrée fort instructive et empreinte d’une ambiance conviviale, de surcroît agrémentée par le partage des connaissances botaniques d’Elie, l’un de nos bénévoles spécialistes en la matière.

Ecrit par Cecile BOULE

Photo de Jean-Marc FOURNIER

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.