6ème rencontre au jardin pédagogique de la Dominante

Le dimanche 27 octobre 2019, le Parc du Développement Durable de la Dominante ouvre ses portes.

À cette occasion nous proposons un nouveau parcours d’identification des oiseaux de nos jardins. Ce parcours comprend 22 dessins imprimés et plastifiés par la maison du Patrimoine de La Seyne que nous remercions vivement.

Posés vendredi matin par Aline et François-Marie, ils resteront en place. Tous ceux qui le souhaitent pourront ainsi en profiter pour s’initier à l’ornithologie.

Après une première journée d’expérimentation, plusieurs modifications sont déjà prévues pour améliorer ce parcours.

Monique à la correction des parcours

Nous accueillons sur notre stand des personnes sensibles à la protection de la nature. Quatre d’entre elles nous laissent leurs adresses pour rester en contact. Les dépliants refuges LPO ont du succès.

Élisabeth parle avec les mains en flamand

Les autres associations sont bien sollicitées aussi

Le miel de la Dominante

Pascale anime un atelier de fabrication de Balles de Graines

Une excellente stratégie pour rétablir la biodiversité

Les Zamis de la Dominante insistent aujourd’hui sur le traitement intelligent des déchets

Les zamis de la Dominante

Les arts ne sont pas oubliés avec un très beau spectacle sur la mer et la réduction des déchets

Luciole nous rejoint l’après-midi pour nous proposer un de ses jeux passionnants dont elles ont le secret

Laëtitia présente un jeu de mémory sur le patrimoine seynois

Pascale, notre hôte si généreuse, passionnée par les papillons, a invité aussi 5 superbes Vulcains qui volètent de concert au-dessus du jardin pédagogique.

Vanessa atalanta

Ce grand migrateur peut hiverner dans le midi méditerranéen et se faire admirer dès que le soleil brille. Il pond ses oeufs sur les Grandes Orties. Puis chaque chenille se confectionne une logette dans une feuille repliée sur elle-même.

Par contre ce spécimen de Spoladea recurvalis est plus inquiétant pour nos amis jardiniers, car sa chenille raffole de bettes, épinards et autres légumes comme son nom vernaculaire, la Pyrale de la betterave, l’indique.

Spoladea recurvalis pas très loin du jardin pédagogique

Mais les Mésanges qui nichent dans le parc devraient remplir leur rôle d’auxiliaires du jardinier en capturant les chenilles pour nourrir leurs oisillons au printemps.

Les oiseaux étaient bien présents autour de nous. Et même si nous n’avions pas trop le temps d’en faire l’inventaire, nous avons tout de même pu observer les espèces suivantes et les noter sur faunepaca.org

Depuis bientôt quatre ans que notre ancienne école de plein air revit, sa vocation à devenir le point de rencontre et d’expression de tous les amoureux de la Nature de La Seyne et des communes alentour s’affirme à chaque nouvelle manifestation.

Lundi 28 octobre 2019, le copil du Parc du Développement Durable du site de la Dominante a eu lieu de 14h00 à 16h30 à la mairie de La Seyne. Les associations, invitées pour la première fois à ce copil, sont inquiètes quant à la pérennité de leurs actions sur le site.

Hélas, la protection formelle à long terme du parc ne peut être garantie. Cependant la volonté des trois élus présents à cette réunion semble en parfait accord avec les motivations des partenaires de la Dominante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.