Catégories
La Seyne Prospections naturalistes-Comptages

Wetlands 2022 à la baie du Lazaret

Samedi 15 janvier à 16h00, treize bénévoles sont à l’embarcadère de Tamaris pour participer au comptage annuel des oiseaux d’eau dans la baie du Lazaret. Il fait un temps splendide, quoiqu’un peu frais, mais c’est de saison.

Treize bénévoles et deux sympathisantes (anciennes bénévoles) sont là

Combien d’oiseaux seront présents cette année au dortoir ? Nous devrons patienter encore jusqu’au coucher du soleil dans une heure et demie pour le savoir.

Arrêtez de bouger les Mouettes !

En attendant, nous les observons voler d’un coin à l’autre de la baie avant de décider quel est le meilleur endroit pour pouvoir se reposer à l’abri du vent. Ce soir une brise d’ouest, freinée par les collines de Tamaris ne les refroidira pas trop.

Un Grand Cormoran vient chercher son dîner près du ponton.

Les parcs ostréicoles qui leur servent de perchoirs sont encore accueillants. Mais bientôt des filins seront posés sur une partie d’entre eux. Ceci afin de préserver la pureté de l’eau dans laquelle sont élevées les fameuses moules et huîtres de Tamaris. Rendez-vous l’année prochaine pour un prochain comptage avec cette nouvelle donne pour leur habitat.

Bilan depuis 2014
Une Bergeronnette des ruisseaux se promène derrière nous au pied de la corniche.

10 réponses sur « Wetlands 2022 à la baie du Lazaret »

Merci Francois-Marie et Aline pour ce partage. Le bilan depuis 2014 qui permet d’être relativement optimiste avec des effectifs stables voire croissants pour ceux de mouettes rieuses.

Magnifique! Je vis en face et je constate que les mouettes rieuses sont plus nombreuses depuis quelque temps. La Bergeronnette des ruisseaux est splendide et rare! Comment vous rejoindre, même si on a des difficultés à marcher longtemps?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.