Hirondelles et Martinets, patrimoine naturel de l’Isle sur la Sorgue

La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) en région PACA a déclaré  2019, année d’actions pour les Hirondelles et les Martinets pour mieux les connaître et les protéger.

Cohabiter avec les hirondelles et les martinets

Chaque printemps, nous attendons avec impatience de voir revenir de leur long et périlleux voyage, les oiseaux migrateurs les plus emblématiques : les hirondelles et les martinets. Avec 8 espèces différentes dans notre région, les hirondelles et les martinets sont l’objet d’actions de découverte, d’études et de préservation par la LPO Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’hirondelle ne fait pas le climat !

De canicule en canicule, le sud de la France subit la crise climatique et écologique plus rapidement que dans les autres régions. Les hirondelles, si familières il y a encore 30 ans, sont devenues les témoins vivants de cette érosion de la biodiversité. En Provence, les recensements réalisés par la LPO ont montré que des villages où l’hirondelle de fenêtre était commune sont maintenant désertés, avec des baisses de 20% à 50% des effectifs et parfois sa disparition pure et simple… Rappelons que les hirondelles qui ne craignent pas l’homme, viennent d’Afrique subsaharienne et parcourent près de 10 000Km uniquement dans le but de se reproduire en Europe. A leur arrivée sur leur nid connu, si elles ne le retrouvent pas, elles doivent parcourir environ 6000 allers et retours chacun (mâle et femelle) pour le reconstruire à l’aide de boulettes de boue et de salive. Ce qui fait perdre au moins une nidification.

Le martinet : un patrimoine naturel ou culturel ?

D’ignorance en malveillance, les nids des hirondelles et des martinets sont détruits. À cause des salissures des hirondelles, qui pollueraient les voies publiques de « manière insupportable » et du « vacarme » provenant des nids des martinets, qui troublerait le silence de la commune ! Autant de mauvaises raisons avancées pour poursuivre les travaux de « réhabilitation » en éliminant les salissures, les nids et… les oisillons.

Vous qui devez refaire votre toiture ou votre façade, des  solutions existent pour limiter les désagréments et protéger vos colocataires à plume. La LPO peut vous aider dans cette démarche. N’hésitez pas à demander conseil.

La biodiversité côtoie ici la société au plus près de son quotidien. La biodiversité n’est donc pas qu’une affaire de spécialiste, mais aussi celle des initiatives de chacun.

A l’Isle sur la Sorgue

L’inventaire patrimonial des nids d’hirondelles de fenêtre a été effectué en centre ville par les bénévoles du groupe local Luberon-Monts de Vaucluse, par 2 passages mi juin et mi juillet dans l’ensemble des rues de l’Isle sur la Sorgue. Les hirondelles de fenêtres font leur nid avec des boulettes de boue sous les génoises des habitations.

Merci à Catherine et Frédérique qui ont participé à cet inventaire.

Nous avons pu dénombrer au total,

1°) Nids d’hirondelles de fenêtre occupés donnant des naissances

  • 38 en état
  • 2 en construction
  • 0 occupé par une autre espèce

2°) Nids d’hirondelles de fenêtre vides

  • 31 en état
  • 17 endommagés
  • 41 nids détruits (traces)

3°) Nids de Martinets noirs : 7.

Rappelons que les martinets noirs nichent sous les toitures et qu’il est donc très difficile de dénombrer les nids qui sont construits de façon très sommaire. Seuls les allers-retours sous les toitures pour le nourrissage des petits peuvent permettre de penser qu’il y a un nid.

Les martinets noirs ne s’arrêtent de voler que pour la nidification et le nourrissage des petits. Et donc, ils s’alimentent, boivent, font leur toilette, s’accouplent et dorment en volant.

A l’issue de cet inventaire, le mercredi 17 juillet de 10h00 à 12h00 place Ferdinand Buisson, les bénévoles du GL LMV ont proposé aux passants d’observer les nids et les petits à l’aide de longues-vues et de jumelles.

Un stand d’information avait été mis en place à cette occasion. Une bonne cinquantaine de personnes dont quelques touristes étrangers,  est venue poser quelques questions aux bénévoles présents

Merci à Corinne, une autre passionnée de la biodiversité qui nous a proposé d’installer notre stand devant son magasin de mercerie.

Les photos sont disponibles en cliquant ICI 

En conclusion, si le devenir de ces oiseaux menacés que sont les hirondelles et les martinets vous intéresse, la LPO PACA organise les cinquièmes rencontres naturalistes de Provence-Alpes-Côte d’Azur sous le thème des hirondelles et des martinets

Renseignez vous sur https://paca.lpo.fr/sorties-nature/rencontres-naturalistes-paca/programme

Inscrivez vous sur  https://paca.lpo.fr/sorties-nature/rencontres-naturalistes-paca/inscriptions/form/inscriptions_rencontres_naturalistes

 

Jean-Luc 
Bénévole LPO PACA du GL LMV
Suivez nous sur : https://www.facebook.com/lpolmv/
Toutes les infos sur http://paca.lpo.fr/blogs/luberon-monts-de-vaucluse/

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.