Catégories
Non classé

J’aime la nature sur les bords des chemins, au lac de Mison.

Nous y avons vu un héron cendré, un couple de colvert, un couple de sarcelle d’hiver et deux grandes aigrettes. Un vol de goélands leucophées, Eliane en dénombrera 51, mais pas de foulque macroule.
Nous sommes une vingtaine, postés sur la digue du réservoir. Une Mésange bleue virevolte, ça et là sur les roseaux en contrebas.
Eliane a déjà distribué aux 4 enfants présents, crayon et cahier « J’aime la Nature sur les Bords des Chemins » (édité par la Fédération des clubs Connaître et Protéger la Nature, dans le cadre de la campagne éducative en partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux).
Noé, un jeune adolescent venu avec sa maman, est trés interessé par la lunette ornithologique de Paul, et observe assidument un groupe de grands cormorans à la surface de l’eau.
Les plus jeunes enfants, s’égayent rapidement dans la nature.
Un jeune garçon, curieux par nature, parti à la découverte de la berge revient avec une écrevisse grise désséchée, et nous voyons l’espèce indigène presque disparue !
La fois d’aprés, il nous rapporte une pince d’écrevisse de Louisianne,l’espèce invasive bien présente dans le lac.
Parmi nous, le journaliste du Dauphiné Libéré nous dit que rien n’a paru  dans le journal jusqu’à présent, mais un article va bientöt suivre, concernant les aménagements actuels. Pierre, notre ornithologue référent, fait un petit historique, et nous décrit le site du lac de Mison.
En remontant progressivement le long de la route, nous approchons les plateformes en bois de mélèze situées en bordure du lac, et dont l’installation est en cours.
Sur la digue opposée, nous remontons le chemin plus haut. Un engin est en place, qui bientôt ouvrira une trouée dans la pointe supèrieure de la grande roselière ou sera aménagé un passage.
Cet accés, autorisé en dehors de la période de nidification des oiseaux, contiendra les promeneurs en limitant le piétinement de la zone humide, et les encadrera à l’écart des prés agricoles.
En raison de la baisse temporaire du niveau du lac : rendez-vous samedi 13 novembre, sur les berges ; la commune de Mison organise un nettoyage du site, avec l’aide des associations locales. Avis aux volontaires, et bon courage à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.