Catégories
Non classé

CHASSE DU TÉTRAS LYRE ET DU LAGOPÈDE ALPIN EN 2022 DANS LES HAUTES-ALPES : L’ETAT PERSISTE ET SIGNE

Vous avez été 1264 à répondre à la consultation du public sur les plans de gestion cynégétique notamment celui des Galliformes de montagne dans les Hautes-Alpes et nous vous en remercions.

Toutefois on ne peut que déplorer que 712 réponses ont été écartées principalement car la touche ‘’ envoyer’’ sur la plateforme internet de la Préfecture n’a pas été cliquée ???

Finalement, sur les 496 avis retenus, 86,6% ont été défavorables à la chasse du Tétras lyre et du Lagopède alpin pour la saison de chasse 2022-2023 dans les Hautes-Alpes.

Malgré cela, la Commission départementale de la chasse et de la faune sauvage (CDCFS) qui s’est tenue le 12 mai 2022 a validé comme un seul homme, à l’exception de la LPO et de la SAPN-FNE05, l’ouverture de la chasse des Galliformes pour la saison 2022-2023.

Contrairement à la saison de chasse 2021-2022, le moratoire de la chasse du Lagopède alpin accepté l’année dernière est remis en cause. Sa chasse pourra être réouverte tout comme celle du tétras lyre sous réserve que les taux de reproduction de ces espèces soient favorables en fonction des comptages effectués cet été pour le compte de l’Observatoire des Galliformes de montagne (OGM). Cette dernière association, qui a refusé l’adhésion de la LPO, n’a en définitive pour seule finalité que de valider les plans de chasse qui lui sont proposés par les Fédérations départementales de chasseurs.

Le Tétras lyre et le Lagopède alpin sont deux espèces patrimoniales des Alpes et sont classées respectivement ‘’vulnérable ‘’ et ‘’en danger’’ sur la liste rouge de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN) des oiseaux menacés en 2020 en Provence Alpes Côte d’Azur.

A la demande de nos deux associations, le Tribunal administratif de Marseille a suspendu ou annulé leur chasse en 2017, 2019, 2020 et 2021 estimant que la chasse de ces deux espèces en mauvais état de conservation était un facteur aggravant de leur déclin. Toutes les études scientifiques confirment en effet la lente disparition de ces espèces tant en termes de population que de répartition géographique.

A nouveau, les services de l’Etat persistent et signent pour continuer à autoriser chaque année des prélèvements en dépit des précédentes décisions de justice et alors même que les Préfets peuvent interdire localement la chasse de ces espèces afin de favoriser leur protection et la reconstitution des populations (article R424-1 du code de l’environnement). 

Une nouvelle consultation du public est organisée sur le site internet de la Préfecture des Hautes-Alpes jusqu’au 4 juin 2022 inclus à laquelle nous vous demandons de répondre nombreux pour vous opposer à la chasse des Galliformes de montagne.

http://www.hautes-alpes.gouv.fr/consultation-du-public-ap-cloture-et-ouverture-de-a2854.html

Les observations formulées doivent impérativement rester en rapport avec le sujet proposé.

Attention, pour que vos remarques soient prises en compte pensez à cliquer « envoyer » à la fin du questionnaire en ligne.

Le 19 mai 2022

Contacts :

pays.gapencais@lpo.fr     

contact@sapn05.org

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.