Catégories
La Seyne Prospections naturalistes-Comptages Six-Fours

Eurobirdwatch 2021 à Notre Dame du Mai

Ce fut une bonne journée. Pas nécessairement pour le comptage des migrateurs, mais pour les échanges avec les humains.
Nous étions 7 bénévoles au cours de la journée : Aline et François-Marie, Monique, Laurent, Véronique, Jean-Jacques, Jean-François.
Le matin, dès 8h30, nous avons bénéficié de l’aide précieuse de Tristan, éco-garde TPM, et de sa camionnette pour monter là-haut la lunette, les sacs, la table pliante, la documentation…. les filles.
Il est resté avec nous jusqu’à midi et nous avons pu discuter ainsi qu’avec le public sur la biodiversité de notre territoire.
Les voltiges des hirondelles ont fait la joie de notre journée, quelquefois, elles nous frôlaient presque…
Nous avons accueilli du public. Des familles. Des sportifs. Des promeneurs. Des touristes français, canadiens, anglais. Tout âge.
Nous avons pu sensibiliser et communiquer nos valeurs. Évidemment beaucoup d’explications sur le phénomène migratoire. Des discussions sur le réchauffement climatique ( nous avons eu encore 28 degrés au zénith), sur la chasse, sur le déclin de la biodiversité.
28 personnes dans la matinée. 30 personnes dans l’après-midi.
Ces quelques soixante personnes me direz-vous n’est pas un nombre important. Certes, mais petits ruisseaux font grandes rivières et je fais confiance à nos paroles et à notre documentation LPO qui agit sur les consciences.
17 heures, nous étions 5 pour descendre de ce lieu exceptionnel avec la lunette, la table pliante, les sacs, la doc… avec un petit vent chargé d’humidité.

Des passionnées venues de Bandol sont restées toute la matinée.
Audrey et Soan du groupe de Hyères sont aussi avec nous
Monique scrute l’horizon avec espoir
Ainsi qu’Aline et Tristan
Laurent réfléchit
Véronique accueille avec conviction

Le kit communication de la LPO sur la migration a beaucoup de succès.

Moins de passages que les autres années, mais pas fanny tout de même :

Plus de 300 hirondelles de fenêtre vont nous survoler
À 9h30 un Faucon pèlerin, toujours avec le soleil dans le dos

Il faudra attendre midi pour qu’apparaissent au loin vers l’ouest trois Bondrées apivores et une Buse variable

Un couple de Faucons crécerelles sera moins farouche que les deux Faucons pèlerins observés à deux reprises mais furtivement. De même que les deux Faucons Hobereaux qui prendront un thermique au cap Sicié et monteront très vite vers le nord-ouest.
Quatre Zygènes de la petite coronille butineront toute la journée au pied de la tour de guet.
Ainsi que quatre Machaons dont deux en pleine parade amoureuse.
Ces deux criquets ont dépassé le stade des parades

C’est une femelle Souci qui vous dit au-revoir.

Le détail des observations est à consulter sur faune-paca.org :

Les oiseaux à Notre-Dame du Mai le 2 octobre

Les papillons à Notre-Dame du Mai le 2 octobre

Et les Hétérocères

Et les Orthoptères

Une réponse sur « Eurobirdwatch 2021 à Notre Dame du Mai »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.