Les hivernants à l’observatoire de Mérindol

Samedi 19 décembre, nous étions une quinzaine de personnes à nous être données rendez vous à l’observatoire de Mérindol qui enfin a été remis en état. Cela fait plaisir.

Pas de pluie, mais un temps sombre, un plafond bas et un vent froid ne nous ont pas permis de faire des observations exceptionnelles. Toutefois les habitués étaient là : cygnes tuberculés, goélands leucophés, mouettes rieuses, grands cormorans, hérons cendrés, grandes aigrettes, aigrettes garzettes, canards colverts, fuligules morillons, grèbes huppés et castagneux, foulques macroules.

Un petit tour sur le chemin vers la station d’épuration nous a permis de voir pipits farlouzes, pinsons des arbres et du nord, bergeronnettes grises, mésanges à longue queue, bleues et charbonnières, 1 pic épeichette, bouscarles de cetti (entendues), geais des chênes, pies bavardes, corneilles noires, merles noirs.

Le froid nous attaquant vraiment, le pique nique, comme d’habitude bien convivial, fut le bienvenu.

Après le pique-nique, nous sommes passés de l’autre côté de la Durance sur la digue côté Bouches du Rhône, en prenant bien soin de ne pas déranger la héronnière. Ce fut très calme.

Même les chasseurs étaient discrets.

Nous avons tout de même passé une bonne journée agrémentée de quelques rencontres bien agréables.

Jean-Luc

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.