Une recherche des migrateurs printaniers sur les berges du Calavon

Au vu de la reconnaissance effectuée quelques jours plus tôt, cette sortie naturaliste de ce samedi 26 mai sur les berges et les hauteurs du Calavon à la recherche des migrateurs printaniers devait s’avérer enthousiasmante.

Eh bien, l’enthousiasme était là, mais surtout celui des 14 participants, car les orages des 3 jours précédents avaient fait gonfler fortement le Calavon, ayant pour conséquence de rendre les oiseaux beaucoup plus prudents. Quant aux castors normalement présents sur cette zone, plus aucune trace de leur habitat. Il faut dire que l’eau était montée de plus d’1,5 m en quelques heures avant de redescendre beaucoup plus doucement.

Le Calavon, également appelé Coulon dans son cours inférieur, rivière torrentielle méditerranéenne recevant au Nord les bassins versant des Monts de Vaucluse et de la Montagne de Lure  et au Sud ceux du massif du Luberon  est le dernier affluent rive droite de la Durance. Et quand il pleut, il gonfle très vite emportant tout sur son passage.

 

 Le temps sans pluie, était gris, le soleil caché ne favorisant pas la présence des papillons fort nombreux pendant la reconnaissance, mais tout le monde était à l’écoute du moindre chant. Les campanules avaient attendu notre arrivée pour s’épanouir totalement. 

 

Malgré tout les 14 participants à cette sortie mélangeant les GL Vauclusiens ainsi que de nouvelles têtes bien sympathiques, ont pu apprécier la richesse souvent entendue à défaut d’être vue, sur les hauteurs des rives du Calavon : Rossignol, Loriot d’Europe, Guêpier d’Europe, Rollier d’Europe, Rouge gorge, fauvette à tête noire, pic épeiche, pic épeichette, pic vert, tourterelle des bois, geai des chênes, bruant proyer, grimpereau, sittelle torche pot, mésanges charbonnière, bleue, à longue queue, circaète Jean Le Blanc, Milan noir, faucon crécerelle, etc..

Cela ne pouvait pas se terminer sans un piquenique joyeux accompagné du chant des rossignols, à l’ombre des platanes, et au bord du vélo route du Calavon, proximité nous ayant permis de faire d’autres connaissances. Lionel du Héron d’Avignon et Pierre notre animateur Nature du Vaucluse, flairant ce moment de convivialité étant venus nous rejoindre.

 
Toutes les belles photos de nos photographes présents ce jour sont accessible en cliquant ICI

Chacun pourra rajouter des photos dans ce dossier. 

Merci à Daniel, Bernard, Jean-Louis, Jean-François, Jean-Jacques, Lionel et Pierre venu de Courthézon, pour leurs photos. 

Jean-Luc

 

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.