Catégories
Non classé

Protection chevêche d’athéna sur Marseille

Lorsque l’on pense à Marseille difficile d’imaginer que la petite chouette chevêche d’athéna trouve encore sa place au sein de cette ville si urbanisée.

Et pourtant sur le secteur de Château de Gombert une petite population est suivie de près par le groupe local de la Lpo Marseille. 

Un des couples suivi par le groupe local – (c) Fabien Chartton (coordinateur chevêche du groupe)

Plus particulièrement un couple qui niche sur un site menacé par différents projets immobiliers.

Après avoir pu assister à l’envol de plusieurs jeunes l’été dernier, nous avons décidé de nous investir plus concrétement dans la protection de cette espèce.

Jeune chevêche qui découvre son environnement – (c) Fabien Chartton

En lien avec l’association Poumon Vert Saint Mitre, nous avons informé la DREAL de la présence de cette espèce.

Le statut « de préocupation majeure à l’échelle locale » de l’espèce a été relevé ainsi que la nécessité de prendre en compte la présence de la chevêche dans le contexte d’aménagement du secteur.

Seulement si nous arrivons à trouver et observer facilement cette espèce, les conclusions d’une étude demandée par les entreprises souhaitant aménager le site sont toutes autres.

Un des perchoirs habituels…pas une as du mimétisme pour le coup. – (c) Fabien Chartton

Devant ces nouveaux éléments, nous avons donc demandé l’aide de la LPO PACA et de ses équipes pour nous assurer que le cadre légal serait bien respecté.

Excellente idée puisque malgré nos courriers, nous avons été informé le week-end dernier que des engins de chantier étaient ammenés sur une parcelle jouxtant le lieu de nidification et faisant parti du domaine vital de l’espèce.

Comment gâcher une fin de week-end… – (c) Anaël

Ce lundi, après une matinée dense en appels avec les différents interlocuteurs, la nouvelle est tombée : les travaux ont été suspendus à la demande du donneur d’ordre. Aucun coup de pelleteuse n’a été donné !!!

Un grand merci à toutes les personnes et services qui ont permis cette issue favorable lors de nos échanges.

Nous continuons bien entendu à travailler en lien avec les différents partis pour nous assurer que le cadre légal soit bien respecté.

Le groupe local Marseille lance également une campagne de recensement de la chevêche sur l’ensemble de l’aggloméaration Marseillaise afin de mieux connaitre la réparition de l’espèce et ainsi protéger son habitat.

Ce recensement qui mobilise une cinquantaine de naturalistes volontaires se déroulera avec la collaboration du parc national des Calanques et l’autorisation des autorités militaires de Carpiagne pour prospecter l’ensemble de la zone concernée.

Un nouvel article en perspective avec on l’espère de bonnes nouvelles à vous annoncer.

Pour conclure, de passage en fin de journée Dame chevêche était présente sur un de ses perchoirs favoris sans s’inquiéter d’une pelleteuse immobile…

Qui depuis a été retirée permettnt au site de retrouver sa quiétude.

Encore un grand merci à Olivier Hameau, François Grimal, Olivier Soldi, Philippe Musarella et tous les membres qui sont mobilisés sur ce dossier.

Anaël

2 réponses sur « Protection chevêche d’athéna sur Marseille »

Bravo pour cette belle action !
C’est magnifique tout ce que vous faites !
Malgré l’urbanisation, la sensibilisation à la biodiversité gagne un peu de terrain et peut redonner de l’espoir !

Je suis tellement heureuse de voir que l’on peut encore se donner la main pour faire de belles choses … et sauvegarder les chevêches d’Athéna.
Ça me réchauffe le cœur !
Un immense merci à vous et si je peux participer, j’en serai ravie !!!
Dans l’attente, au plaisir et MERCI pour vos actions en faveur de cette espèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.