Catégories
Information Locale

Petite escapade à Marseille pour le vautour moine Lucie

Vautour moine Lucie
Vautour moine Lucie

Le 28 octobre dernier, le Vautour moine Lucie est parti à Marseille, sur un pin au milieu d’immeuble dans un quartier au Nord des tours du Roy d’Espagne. Les risques de mortalité en milieu urbains et périurbains sont nombreux (effarouchement, collision, électrocution, tir).
Marine Le Louarn (Doctorante en Écologie urbaine) et Jérémy Boisseau (Garde-Moniteur Parc national des Calanques) se sont déplacé sur place, nous les remercions d’avoir répondu à notre demande et de s’être déplacés pour rechercher Lucie. Lors de leur arrivée Lucie était déjà repartie, les données GPS nous le diront quand elles seront transférées.

Lucie est repartie, et dans la bonne direction. Nous avons eu la joie et la surprise de la voir passer au-dessus des volières hier à 16h45 ! Elle a donc effectué un aller-retour à Marseille sur 2 jours ce qui n’a rien d’exceptionnel pour un vautour (le trajet Verdon – Marseille est d’environ 100 km), par contre son retour rapide sur le site de lâcher est plus remarquable. Elle retentera peut-être cette direction dans les prochaines jours.

En effet, il semble que les jeunes vautours moines sont attirés par cette direction. Deux vautours moines juvéniles libérés le 15 novembre 2011, Rougon et Burgers’ Zoo, sont partis vers l’Ouest et le Sud-Ouest.

  • Burgers’ Zoo est observée en Camargue le 23 novembre par 3 observateurs successifs (G Massez, P Foulquier et A Blasco) puis disparait. Ensuite, elle n’a été recontactée que le 7 juillet 2012 dans le Mercantour (G Autran) et le 4 septembre 2012 en Lozère (F Legendre)
  • Rougon est successivement noté les 27 et 28 novembre 2011 à Marseille au Vallon de Nerte, Callelongue puis l’île Pomègues (E Barthélemy, F Lussi, M Imbert, P Vidal). En février 2012, Rougon a été retrouvé mort dans une tour de réfrigération d’eau industrielle à Martigues.

Sylvain Henriquet et Typhaine Lyon
LPO PACA antenne Verdon

2 réponses sur « Petite escapade à Marseille pour le vautour moine Lucie »

J’ai adoré cet article. Merci beaucoup.
Pourtant, les risques pour Lucie et ses semblables en milieu urbain sont les mêmes que chez nous dans les Hautes Alpes. Collision, électrocution…eh oui. Si le programme RTE (dont la DUP a été signée récemment notamment par Mme ROYAL) se réalise, nous aurons des belles lignes THT en aèrien dans le Parc National des Ecrins, pour encore plus de collisions, encore plus d’électrocutions. Sans parler du déboisement réglementaire. Que faut-il faire ? Individuellement, peu de choses, mais enfin, la LPO. Que pouvons nous faire ici sur le territoire, de manière pacifique, pour effectivement Protéger les Oiseaux…et bien sur la bio diversité ?

Bonjour,
Nous avons déjà exprimé notre hostilité à ce projet lors de l’enquête publique. Nous allons essayer de réaliser un argumentaire juridique contre ce projet.

En espérant échanger avec vous lors de la prochaine réunion du groupe de Marseille.

Bien cordialement,
L’équipe LPO PACA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.