Chantier installations obsolètes

Week-end du 3 et 4 septembre Mountain wilderness organise un chantier démontage installations obsolètes sur le secteur du col du Granon. C’est la 36éme opération de ce genre menée pour cette association.

Le groupe local LPO PACA Pays Briançonnais a été contacté pour participer au déblayage. Plusieurs bénévoles du groupe ont répondu présents. Il y avait également le CPIE Haute Durance et de nombreuses autres mains « sans casquette ».

Le 2 septembre une balade est proposée par l’association de défense du patrimoine fortifié de Briançon pour découvrir le mur de Berwick.

C’est aussi le moyen de faire connaissance avec les bénévoles venu de toute la France pour « nettoyer » notre belle montagne car il faut pas oublier que MV est avant tout une association de protection de la montagne.

 

Après ce moment culturel installation des participants dans les baraquements du col du Granon, prêtée par l’armée pour cette occasion.

Le lendemain 7h30 pétante explications et constitution des équipes.

70 bénévoles se répartissent sur des secteurs bien définis.4 en tout :-sous la porte de Cristol- la crête entre la porte de Cristol et les Cibières.- Autour du col des Cibières – les abords du blockhaus sous le col de Granon .

Certain secteur nécessitent une marche d’approche et tout se fera à dos d’homme. Autant dire qu’il va falloir de la condition physique .Des clés de portage sont données à ceux qui le souhaite. Attention le dos. !!!

Les 4×4 se dirige vers les zones de récupération et c’est parti.Chacun déterre les fils barbelés et les ferrailles en tout genre. Refait des fagots plus petits ou de taille à pouvoir les porter car on dirait pas mais c’est très lourd.

Certain tas avait déjà été fait par l’armée il y a bien longtemps car la végétation a repoussé dessus.Pour éviter d’abîmer il faut tout découper délicatement et refaire les fagots.

Le temps de pause de midi est très apprécié. Tout au long de la journée c’est des rigolades, desLe tas sera encore plus grand demainges et beaucoup de boulot.C’est presque un travail de bagnard !!!.Mais quelle récompense. !!!

Au retour chacun observe « la récolte « de la journée. Le tas sera encore plus grand demain!!!Le soir repas en commun et dodo pour reprendre des forces.

Malgré la fatigue du premier jour c’est reparti pour une deuxième journée. Les équipes se rendent sur leur lieu respectif .Certain secteur ont été pratiquement nettoyé la veille donc les mains libres sont employés sur le secteur du blockhaus malgré qu’il soit le plus accessible c’est aussi l’endroit où il y a beaucoup de fagots dispersés.Tous les moyens sont utilisés pour débarrasser la montagne de toute cette ferraille .Les clés de portages !!!

La technique du brancard !!!

Des muletiers sont venus prêter main forte ainsi que des lamas de la vallée.

Tous les secteurs terminés tout le monde se retrouve pour le dernier repas en commun.Place nette est faite.On se donne rendez vous pour un prochain fois.

Bilan de l’opération :Une épave de voiture a été découpée et enlevée .

Des tonnes de ferrailles et de fils barbelés ont été retirés :15 tonnes …

Cette opération a permis aussi la découverte de 5 obus d’exercice non explosés, le service de déminage a bien sur été prévenu.

Un chantier à la fois environnemental et humaniste.

Du point de vu ornithologique le secteur du col du Granon est un site très intéressant On y trouve de nombreuses espèces montagnardes. Enlever toutes ces installations obsolètes, c’est forcément un plus.

Merci aux 5 membres du groupe pour leur implication dans cette opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.