Le Centre de soins de BUOUX accueille de plus en plus de rapaces plombés.

N’ayons plus peur des mots, le nombre croissant de rapaces plombés n’est pas seulement le fait de tirs illégaux sur espèces protégées car tous les rapaces le sont,  mais c’est un terme politiquement correct qui a mon goût a été trop souvent utilisé. C’est aussi parce que les fédérations des chasseurs n’arrivent plus à contenir leurs adhérents dont bon nombre sont de vulgaires braconniers. Et ils sont couverts par leurs présidents qui dénient les faits avérés. Voir l’article ci dessous que vous pouvez télécharger ICI

Nul doute que ce genre d’article attirera comme souvent des représailles physique, verbales ou matérielles, cela montrera réellement l’état d’esprit de ces personnes qui ne se sentent forts qu’avec un fusil à la main.

Messieurs les présidents de fédérations de chasse, faites le ménage dans vos rangs et on sera plus discrets.

Jean-Luc

2016-11-10-la-provence-crsfs-buoux-2 2016-11-10-la-provence-crsfs-buoux-basse-def

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.