Catégories
Sortie Mensuelle Vie du groupe

Compte rendu de la sortie du 06 Novembre 2021

Pour cette nouvelle sortie, direction le 13° arrondissement de Marseille pour le quartier de château Gombert.
Un secteur qui me (Anaël) tient particulièrement à cœur pour sa diversité, mais qui est aussi le lieu de prospection du groupe Chevêche pour la population de cette espèce qui subsiste encore malgré la pression immobilière. Le but de cette sortie était donc double, présenter au groupe les sites où nous observons régulièrement la Chevêche d’Athéna, mais aussi faire découvrir l’habitat qu’elle occupe, qui est également favorable à bon nombre d’espèces comme les fringillidés et qui peut réserver de belles surprises en migration. Rendez-vous est donc pris devant la plus médiatique de nos petites chouettes, qui a déjà eu l’honneur de la presse locale et la visite de certains élus. Nous sommes donc particulièrement optimistes sur sa présence et sa coopération. Mais si les premiers arrivés ont la chance de pouvoir observer la chouette aux yeux d’or, elle disparaît rapidement et le reste de la troupe se console avec le concert matinal, accompagné de plusieurs jolis vols de pigeons ramiers et une timide grive musicienne.

Le GLM en observation – (c) Jean-Marie

Direction le second site situé à une centaine de mètres, et pour Fabien notre coordinateur du groupe chevêche et moi-même l’occasion d’une petite sueur froide. En effet chardonneret élégant, étourneau sansonnet, rougequeue noir, serin cini, pinson des arbes, fauvette mélanocéphale, à tête noire …. Il y a de l’animation sur cette zone de friche mais notre amie elle, reste invisible alors que nous l’avons observée ici si souvent …

 

Pourtant la persévérance paye, et à force de chercher sur les perchoirs préférés de Dame chevêche nous la trouvons sur une branche, profitant du soleil ; l’occasion d’une très belle observation avec les longues-vues. C’est d’un pas décidé que nous allons sur le troisième site et là pas de suspense, une petite tête aux grand yeux jaunes nous attend dans un trou de toiture.

Une nouvelle observation privilégiée, perturbée par l’arrivée de quelques tarins des aulnes qui se prêtent aux explications sur les similitudes et différences avec les espèces voisines. Ce petit cours est à son tour interrompu par des cris en provenance d’un grand pin, une seconde chevêche que nous n’arriverons pas à observer se fait entendre, pas de doute c’est bien nous qui sommes les invités en leur domaine. Direction le petit bassin de rétention du parc Athéna pour varier les plaisirs, et un festival de couleurs : tarier pâtre, martin-pêcheur, bergeronnette des ruisseaux, gallinule poule d’eau, les photographes se régalent. Autour de nous grimpereau et pouillot se font entendre, et alors qu’un vol de pinson arrive un cri nasillard retentit, un pinson du nord fait partie du vol ! Il est déjà l’heure de retourner aux voitures pour se rendre sur le dernier site mais pas sans avoir donner un coup de jumelle pour voir si notre amie timide du matin est plus coopérative. Et parfois rien ne sert d’être matinal, car pour notre plus grand plaisir une petite chouette profite du soleil et se laisse observer à loisir en milieu de matinée. L’inquiétude du début de matinée est loin et c’est l’esprit léger que nous partons pour le domaine de la Claire.

Une zone de haies et de champs comme on en trouve presque plus en ville et qui pour moi mérite d’être prospectée régulièrement. A peine sortis des voitures les cris du pipit farlouse retentissent et nous accompagneront tout le long de cette petite promenade. Dans le ciel, faucons crécerelle et épervier nous survolent et un écureuil se fait houspiller par une perruche.

Faucon crécerelle – (c) Fabien

Une petite parenthèse de nature pour ce site qui a bien failli laisser la place à un commissariat. Mais aussi l’occasion de faire découvrir des lieux, ou simplement promener ses jumelles à côté de chez soi quand on a que quelques heures de libre.

Merci à tou(te)s les participant(e)s pour leur convivialité et leur bonne humeur.

N’hésitez pas à retourner sur ces sites et à noter vos observations sur faune paca pour permettre de connaître et protéger au mieux ces derniers espaces de nature en ville.

Liste des espèces contactées (*contact auditif seulement)

  • Buse variable
  • Epervier d’Europe
  • Faucon crécerelle
  • Gallinule poule d’eau
  • Pigeon biset domestique
  • Pigeon ramier
  • Tourterelle turque
  • Chevêche d’Athéna (3 oiseaux vus + 1 entendu)
  • Martin-pêcheur d’Europe
  • Perruche à collier
  • Pic vert*
  • Pipit farlouse
  • Bergeronnette grise
  • Bergeronnette des ruisseaux
  • Rougegorge familier
  • Rougequeue noir
  • Tarier pâtre
  • Grive musicienne
  • Merle noir
  • Fauvette à tête noire
  • Fauvette mélanocéphale
  • Pouillot véloce*
  • Mésange charbonnière
  • Mésange bleue 
  • Mésange à longue queue*
  • Grimpereau des jardins*
  • Pie bavarde
  • Geai des chênes
  • Choucas des tours
  • Corneille noire
  • Etourneau sansonnet
  • Moineau domestique
  • Pinson des arbres
  • Pinson du nord*
  • Chardonneret élégant
  • Tarin des aulnes
  • Serin cini
  • + écureuil roux
  • ++ vulcain et Souci

Une réponse sur « Compte rendu de la sortie du 06 Novembre 2021 »

Cette sortie montre une fois encore qu’il n’est pas nécessaire de faire de longs voyages pour s’émerveiller ou tout simplement découvrir de telles espèces dans un milieu urbain… merci Anael

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.