Catégories
MARTINETS

CENTRE ARCHEOLOGIQUE DU VAR (TOULON) et LES MARTINETS

En juin 2018, notre groupe LPO Toulon a été alerté par une bénévole du Centre Archéologique du Var (CAV) 14 bd Bazeilles (Le Mourillon) qui s’inquiétait du devenir de plusieurs couples de Martinets noirs venant nicher chaque année dans les combles de cet ancien bâtiment occupé depuis de nombreuses années par ladite association CAV.

Il arrivait même quelquefois,  nous a t-elle dit, qu’un Martinet emporté par son élan lors d’un retour au nid, se perde dans les combles et dévale l’escalier jusqu’à se retrouver dans les ateliers du rez-de-chaussée ; il était alors récupéré, et remis en liberté.

Mais, le Centre Archéologique du Var s’apprêtant à déménager, les locaux allaient être inoccupés, et plus personne pour s’occuper des égarés !

Quid du devenir du bâtiment, et quid de celui des Martinets ?

En juillet 2018, quelques sorties vespérales nous ont permis d’observer qu’au moins 4 trous de boulin étaient bien utilisés par des Martinets.

Avant la fermeture définitive du site, nous avons eu la chance de pouvoir nous rendre dans les combles.

Pratiquement derrière chaque trou de boulin, se trouvait un petit nid.

 

Juste derrière un trou de boulin, un nid de Martinet.

Nous en avons même trouvé un à l’arrière d’un trou bouché par un carton , sûrement ancien, un œuf vide un peu plus loin. Et tout autour des autres nids des restes de coquilles, des petites crottes de Martinets.

Bref tout confirmait la présence des migrateurs.

 

C’était fin août, les martinets étaient bien sûr partis, donc aucun dérangement n’a pu être occasionné.

Afin de réactualiser nos informations et pour que les données soient bien prises en compte dans un éventuel projet immobilier (un bruit qui circule), ce lundi 13 juillet 2020, nous étions 5 bénévoles du Groupe LPO Toulon, enfin la petite section très active  « FANS des MARTINETS », à être en poste de 20h30 à 21h30.

JACKPOT !

5  TROUS DE BOULIN OCCUPES !

Bien que de nombreux Martinets, notamment les « effleureurs », aient déjà quitté la ville, nombreux sont les adultes reproducteurs toujours au nourrissage des couvées.

L’idéal serait maintenant de pouvoir rentrer dans le bâtiment et d’inspecter les combles, peut-être trouverions d’autres nids dans des coins impossibles à voir du côté Bd Bazeilles. 

Le tout est de savoir à qui s’adresser.

C’est bien ce que nous allons chercher.

Katherine

Contact : toulon@lpo.fr

https://www.facebook.com/MartinetsToulon/

2 réponses sur « CENTRE ARCHEOLOGIQUE DU VAR (TOULON) et LES MARTINETS »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *