SORTIE AVENTURE AU VIGUEIRAT

.

Vol d’Ibis falcinelle, le VIGUEIRAT-Photo Laurence CAMBON

Nous étions 6 courageux à accepter de braver les prévisibles conditions hivernales pour une incursion en terre étrangère, réputée riche de biodiversité: SCAMANDRE, qui pour ceux qui l’ignoreraient se situe dans le GARD, en position Nord du Parc de Camargue (je sais, je sais, vous comprendrez plus loin !).

Et des imprévus, nous en avons eus: pluies diluviennes annoncées le vendredi prévu (30 novembre), nous annulons la sortie au dernier moment, en reportant vers de meilleures conditions. Le vendredi suivant, le temps étant annoncé comme favorable, nous réorganisons avec les mêmes (une défection pour blessure). Mais au dernier moment, nous apprenons de sources diverses qu’il faut 3 à 6 heures pour passer le Rhône du fait du blocage des gilets jaunes. Après concertation, nous changeons de cible vers le Vigueirat, situé du bon côté du fleuve (vous comprenez le titre, maintenant ?). La journée ensuite se passera bien (superbe temps) hormis un bouchon tranquille d’une demi-heure au retour au passage de Saint-Martin-de-Crau. Nous sentirons l’effet gilet jaune sur les petites routes, désertes en temps normal et surchargées de camions ce jour-là.

Rendez-vous initial à l’Etang des Aulnes, joli plan d’eau consacré à la pêche et la chasse par le Conseil Départemental: belle ballade, beau paysage, nombreux pouillots, pic épeiche et épeichette et autres pipits, grèbes et foulques. Le bord de l’eau est peu accessible, car détrempé.

Au Vigueirat, l’accueil est fermé pour conditions hivernales, nous faisons le grand circuit Nord, seul accès au public. Bon état général malgré les conditions hivernales (chemin très humide, en particulier pour les planches très glissantes, accès aux affuts en mauvais état). Malgré cela, quelques belles observations: de nombreux ragondins et un renard en chasse pour les mammifères, une attaque de busard des roseaux avec envol d’une centaine de falcinelles, bécassines des marais, sarcelles d’hiver… et l’éternel chant des invisibles bouscarles.

Donc, malgré les aléas, belle sortie. Notre prochaine sortie à la fin de l’hiver sera consacrée à Scamandre, un samedi pour que les actifs professionnels puissent y participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.