4 jours dans le Briançonnais

Rencontres, découvertes, convivialité .. tout y  était pour réussir ce grand WE de début juin, une des sorties de notre Groupe Local de la LPO Marseille, dans le Briançonnais à Puy St André.

La météo nous a réservé des plages de temps correct, puisqu’il ne pleuvait qu’à partir de 17h une fois rentrés au gite.

Notre hôte Jean-Luc, personnage « hors norme » et chaleureux, grand baroudeur, nous a fait partager ses expériences de trek au Népal, en Mongolie et ailleurs, mais aussi ses connaissances sur l’histoire locale. La convivialité fut comme  toujours le maitre-mot dans notre groupe, et si les rires ont souvent éclaté, les discussions sur des sujets graves qui touchaient bien sûr l’écologie ou encore la biodiversité  furent animées.

Géologie, botanique, ornithologie, marche, gastronomie furent les domaines que nous avons explorés, il ne manquait que l’astronomie qu’un ciel nuageux ne nous a pas permis de pratiquer !

Nous étions entourés d’experts et de guides. Ce séjour qui a réuni 10 d’entre nous, a été concocté par notre ami Philippe le géologue et son ami Pierre l’ornithologue, coordinateur du Groupe Local LPO de Briançon. Philippe nous a donné lors d’une soirée et de façon très pédagogique les bases de la géologie destinées à bien comprendre la géologie de la région. Puis le lendemain il nous a guidés sur le terrain, en montant vers le Chenaillet, et nous a conté une histoire de plusieurs centaines de millions d’années, en détaillant les différents composants ou roches que nous rencontrions au fur et à mesure de notre ascension : basalte, gabbro, serpentinite.. qu’on regroupe sous le terme d’ophiolites. Il s’agissait de démontrer que nous étions dans un paysage de fond océanique… en pleine montagne. Pierre nous a guidés au milieu des névés, lors de deux randos de montagne, quelquefois éprouvantes pour certains (es), à la découverte des paysages et des oiseaux locaux, notamment dans la Réserve des Partias, gérée par la LPO PACA. Il a fortement regretté que la météo du moment n’ait pas favorisé l’explosion des chants d’oiseaux rencontrés d’habitude en cette période de l’année. Notre ami Baptiste, œil de lynx et oreille de …sioux l’a bien aidé dans sa recherche. Un des points forts fut l’observation de la bartavelle (non nous n’avons vu ni lagopède, ni tétra lyre) en descendant vers le lac des Partias, mais d’autres espèces comme le monticole de roche nous ont aussi émerveillés. Ceux qui ont prolongé leur séjour ont pu observer des pies grièches écorcheurs. Si les mammifères furent rares, la danse et les luttes des marmottes nous ont bien amusés et la course éperdue d’un renard roux sur la neige a émerveillé quelques chanceux l’ayant observé ! Nous avons exercé notre art de botanistes débutants tant le milieu était favorable en cette fin de printemps : anémones, globulaires, renoncules, populages, bois jolis, soldanelles, trolles ne furent que quelques unes des nombreuses plantes ou fleurs rencontrées ! Nous avons noté dans le Mélézin du Partias combien le mélèze (grâce à l’homme) avait envahi les lieux au dépens des pins cembro ou à crochets et d’autres espèces !

Nous avons discuté aussi de voyages, Agnès et Janick ont évoqué leur futur voyage en Islande, que Michèle avait visitée il y a quelques années : ils nous ont donné envie d’aller observer dans ces paysages si minéraux, paradis des géologues mais aussi des ornithologues, à moins que nous ne préférions le delta du Danube, jumelé avec la Camargue !

Enfin il nous était impossible de ne pas parler gastronomie. Nous nous sommes bien sûr régalés en dégustant les mets apportés par chacun, mais avons aussi parlé recettes : notamment celle du gâteau au chocolat proposé par Agnès où la poudre d’amandes remplace la farine !

Ce fut un grand week-end très réussi, merci aux organisateurs, nous attendons avec impatience la prochaine sortie, mais il sera difficile de faire mieux et plus riche !

Merci à Jean-Marie pour ce compte-rendu qui donne envie d’y avoir été!

Liste des espèces contactées:

Perdrix bartavelle
Vautour fauve
Aigle royal
Faucon crécerelle
Tourterelle turque
Coucou gris
Petit-duc scops
Martinet noir
Martinet à ventre blanc
Pic vert
Pic épeiche
Alouette des champs
Hirondelle de rochers
Hirondelle de fenêtre
Pipit des arbres
Pipit spioncelle
Bergeronnette grise
Troglodyte mignon
Accenteur mouchet
Rougegorge familier
Rougequeue noir
Rougequeue à front blanc
Tarier des prés
Traquet motteux
Monticole de roche
Merle à plastron
Merle noir
Grive draine
Fauvette babillarde
Pouillot de Bonelli
Pouillot véloce
Gobemouche gris
Mésange à longue queue
Mésange boréale
Mésange huppée
Mésange noire
Mésange bleue
Mésange charbonnière
Grimpereau des bois
Pie-grièche écorcheur
Geai des chênes
Pie bavarde
Chocard à bec jaune
Crave à bec rouge
Corneille noire
Grand Corbeau
Moineau domestique
Pinson des arbres
Serin cini
Venturon montagnard
Chardonneret élégant
Linotte mélodieuse
Bec-croisé des sapins
Bruant jaune
Bruant zizi
Bruant fou
Bruant ortolan
+Renard roux
+Chevreuil européen
+Marmotte des Alpes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.