Compte-rendu de la sortie du Juillet

Comme de coutume depuis quelques années la sortie du mois de juillet était dédiée aux engoulevents, avec le col Ricard, dans le massif des calanques, comme cadre. 

Juillet n’est pas réputé pour être un mois dantesque pour l’ornithologie, pas de mouvement de migration avant la fin du mois (qui voit les premiers frémissements) et les espèces nicheuses ont toutes des jeunes à élever, elles n’ont plus trop le temps de faire autre chose. Tout ça pour dire que la marche d’approche en ce début de soirée est des plus calme. Quelques martinets pâles chassent au-dessus du vallon Ricard, une fauvette passerinette passe en vol au-dessus du chemin… c’est à peu prés tout.

Alors devant ça marche bon train et il faut attendre deux fois les moins pressés de rejoindre le point d’écoute, d’autant moins pressés qu’ils ont observé un circaète Jean-le-Blanc.Après un casse-croûte vespéral dans les cailloux il est temps de tendre l’oreille pour écouter le « téteur de chèvres ». Où essayer d’entendre plutôt, et ça s’annonce pas facile avec le bruit d’un « concert » ayant lieu… sur les plages, à plusieurs kilomètres de là.

Malgré cette adversité nous entendrons un engoulevent, assez peu loquace, objectif atteint donc, mais une sortie aussi mémorable que notre première en nocturne, marquée par l’absence singulière du rossignol.

Merci à toutes et à tous pour votre sympathique participation.

Espèces contactées:

  • Circaète Jean-le-Blanc (pas pour tout le monde, moi compris)
  • Pigeon ramier
  • Engoulevent d’Europe (1 mâle chanteur entendu)
  • Martinet pâle
  • Martinet à ventre blanc
  • Fauvette pitchou (entendue)
  • Fauvette passerinette
  • Fauvette mélanocéphale (entendue)
  • Mésange huppée (entendue)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.