Le STOC à la Schappe, ça donne quoi ?

Ce printemps j’ai réussi à faire les deux premiers passages (fin mars et fin avril). Je n’ai pas eu le temps de faire celui de fin mai.

Il y a peu de résultats pour l’heure. Lors du premier passage, 29 espèces ont été contactées, principalement des sédentaires ou migrateurs précoces (mésange charbonnière, sittelle, fauvette à tête noire, pinson des arbres…), et 27 lors du deuxième passage, où les migrateurs se faisaient beaucoup plus visibles (fauvette à tête noire et pouillot de Bonelli surtout).

Lors du premier comptage, notons encore 3 Pinsons du Nord et 2 Pouillots véloces, une espèce qui se fait de plus en plus rare.

Le comptage d’avril a été un peu moins productif mais avec plus de curiosités vues. Au menu : Grive musicienne, Mésange boréale, Bouvreuil pivoine, espèces peu courantes à la Schappe. Sans oublier bien sûr un chanteur assidu de Pouillot siffleur dans le bois mixte. Qu’est-il devenu on ne sait pas puisque le coin où il a été trouvé n’a pas été prospecté depuis.

Scanné sur faune-paca
Scanné sur faune-paca
Scanné sur faune-paca
Scanné sur faune-paca

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.