Catégories
Non classé

Compte rendu de la sortie du 08 Mai 2021 au Vallon d’Ol

Début Mai est encore une période propice à la migration, c’est donc en comptant sur notre bonne étoile que nous prenons le chemin du Vallon d’Ol.
Très rapidement le départ matinal est récompensé par quatre loriots qui nous survolent et donnent une touche colorée à ce début de balade.
Cette halte imprévue est l’occasion d’observer le sonore mais généralement discret rossignol. Pour ce récital, l’artiste oublie sa timidité et se laisse observer à quelques mètres.
C’est donc sous de bons auspices que nous arrivons au bord du bassin de retenue : deux chevaliers guignette s’affairent au bord, les lapins font leurs cabrioles dans les champs alentours tandis que les perdrix cacabent à tout-va et que le milan noir nous survole.
Milan Noir – (c) Arnaud GENNARELLI
Nous reprenons la route et un premier rollier passe devant nous, direction plein ouest, ce sera bien le seul allant en ce sens…
Successivement le ciel s’anime, une bondrée apivore, puis un vol de 7 autres rolliers, avec le passage de quelques tourterelles des bois, dur de suivre le rythme.
Du haut de son perchoir une pie-grièche méridionale observe notre groupe qui s’agite en tout sens.
Nous commençons juste à arpenter le plateau de la Mûre et nous demandons ce qui nous attend pour la suite.
Le ballet des rolliers reprend, entrecoupé par un guêpier et un nouveau loriot.
Un vrai festival de couleurs, et pour rester dans les tons, une puis deux pie-grièche à tête rousse se laissent observer à loisir pour la plus grande joie des photographes.
Pie-Grièche à tête Rousse – (c) Arnaud GENNARELLI
Mais il faut rester vigilant, c’est au tour des rapaces : une femelle de busard cendré suivie d’un faucon hobereau volent au dessus du groupe.
Sans oublier les passereaux qui ne sont pas en reste !
Après cette traversée du plateau riche en surprises, le discret chant d’un bruant ortolan nous accueille.
Le temps pour Baptiste de décompter les barres de son carnet … Au moins 30 rolliers nous ont survolés ; un spectacle que l’on n’oubliera pas.
La fin de matinée approchant, un petit groupe décide de jouer les irréductibles et de pique-niquer à l’ombre au pied de la bastide.
Pour clore cette journée, un circaète, puis un superbe lézard ocellé et pour les moins sensibles au soleil une pie-grièche écorcheur.
Merci à tou(te)s les participant(e)s de cette matinée pour ces moments de partage et d’observation.
Un grand merci également à Baptiste de m’avoir accompagné pour permettre à un plus grand nombre de participer.
Je vous dis à bientôt pour une nouvelle sortie.
Anaël

Liste des espèces contactées (*=contact auditif seul)

  • Cygne tuberculé
  • Perdrix rouge
  • Faisan de colchide *
  • Grand cormoran
  • Héron cendré
  • Circaète jean-le-blanc
  • Milan noir
  • Busard cendré
  • Buse variable
  • Bondrée apivore
  • Faucon crécerelle
  • Faucon hobereau
  • Faucon pèlerin
  • Chevalier guignette
  • Goéland leucophée
  • Pigeon ramier
  • Tourterelle turque
  • Tourterelle des bois
  • Martinet noir
  • Guêpier d’europe
  • Rollier d’europe
  • Alouette lulu
  • Hirondelle rustique
  • Hirondelle de fenêtre
  • Pipit rousseline*
  • Pipit des arbres
  • Rossignol philomèle
  • Tarier des prés
  • Tarier pâtre
  • Fauvette à tête noire*
  • Fauvette mélanocéphale
  • Fauvette passerinette
  • Fauvette pitchou
  • Mésange charbonnière
  • Pie-grièche méridionale
  • Pie-grièche écorcheur (pour 4 veinard(e)s)
  • Pie-grièche à tête rousse
  • Pie bavarde
  • Geai des chênes
  • Choucas des tours
  • Corneille noire
  • Loriot d’europe
  • Moineau domestique
  • Pinson des arbres
  • Serin cini
  • Bruant ortolan*
  • + Lapin de garenne
  • ++ lézard ocellé
  • +++ mégère (satyre), échiquier d’occitanie, machaon, mélitée du plantain
  • ++++ ascalaphe souffré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.