Une virée camarguaise pour le GLM

L’idée était lancée depuis quelques temps, elle a fini par prendre forme pour fêter l’arrivée du printemps et des premiers migrateurs. Et comme pour eux nous avons voyagé à notre rythme et en fonction de nos emplois du temps. C’était décidé, le week-end du 17 au 19 mars fut consacré aux observations camarguaises!

Les premiers sont arrivés en Camargue le vendredi. Après une visite des bâtiments du gîte du Mas de Guinot, en route pour les marais du Mas d’Agon avec le fol espoir d’entendre, ou de voir (soyons optimistes!) le Butor étoilé. Sur place, pendant environ une heure, point de Butor, mais les Ibis falcinelles rejoignent leurs dortoirs en groupes de plus en plus compacts à mesure que la lumière baisse. L’arrivée de la nuit est saluée par la crécelle caractéristique de la Sarcelle d’été et l’apparition dans le ciel déjà enténébré des Bihoreaux gris. Il est temps de retourner au gîte pour dîner et écouter le Renard roux qui glapit non loin et la Chouette hulotte. Puis, tandis que nous devisons de la possibilité que le site abrite l’Effraie des clochers, nous entendons sa voix rauque et chuintante.

Samedi le reste du groupe nous rejoint. Nous avons prévu d’aller au Mas du Pont de Rousty, dont le parcours nature permet de visiter une mosaïque de milieux: cultures, sansouïre, roselière et marais d’eau douce. Nous cherchons sans le voir le Moineau friquet. Les Rainettes méridionales font la joie des photographes, les Lézards verts et de murailles prennent le soleil sur les bas-côtés du chemin et nous entendons chanter plusieurs Alouettes des champs. Quelques rapaces sont de sortie, un mâle de Busard Saint-Martin chasse au-dessus de la roselière, un Circaète Jean-le-Blanc se fait harceler par une Corneille noire. Dans les roseaux nous avons la chance de voir évoluer quelques Panures à moustaches. Dans le marais, devant l’observatoire il n’y a pas foule, mais prenons le temps de bien observer la façon qu’ont les plumes du manteau du Combattant varié de se soulever quand ce limicole se nourrit. La lumière plutôt mauvaise à cette heure nous fait un temps douter de l’identité des Petits Gravelots et des Pipits spioncelles. Après un casse-croûte et une petite sieste bien méritée nous allons au Grenouillet pour finir l’après-midi. Les oiseaux sont très loin. Nous aurons la chance de voir de l’autre côté de la roubine un Renard roux visiblement très surpris de trouver autant de monde sur la plateforme. Autre rencontre marquante, au crépuscule au Mas de Guinot nous trouvons une Couleuvre vipérine un peu engourdie au milieu d’une piste.

Dimanche, Eole nous oblige à revoir nos plans. Nous avions prévu d’aller au Grau de la Comtesse, au bord de mer. Nous décidons de visiter les rizières de la propriété avec l’espoir de pouvoir approcher les marais de Romieu. Espoir déçu, mais la promenade bucolique permet de voir les marais au loin et quelques Bruants proyers. Les plus attentifs voient passer deux Martinets à ventre blanc. Puis direction le hameau du Sambuc et les marais du Verdier. Nous voyons nos premières Echasses blanches de l’année. En détaillant un groupe de canards majoritairement composé de colverts et de chipeaux nous trouvons quelques souchets, un mâle de siffleur, deux Sarcelles d’hiver et un mâle de Sarcelle d’été. Puis c’est un groupe de Petits Gravelots qui stationnent avec des Pipits spioncelles qui nous fixent au même endroit pendant un long moment, accompagnés d’une Bergeronnette printanière. Nous en profitons pour voir passer trois espèces d’Hirondelles et un Courlis cendré.

Les derniers à quitter la Camargue vont avoir une dernière surprise. En voiture, sur la route qui traverse le sud du Plan du Bourg, à côté d’une petite pièce d’eau, nous voyons un grand héron trapu, avec un cou épais et de couleur brun-chamois, ce qui ne peut signer qu’une espèce: le Butor étoilé. Malheureusement le temps de faire demi-tour au prochain rond-point il a disparu. Mais nous sommes unanimes, nous reviendrons!

Merci à Baptiste pour son compte-rendu, et merci à tous pour votre bonne humeur et tous ces bons moments partagés!

Voici quelques photos, puis la liste des espèces contactées durant le week-end.

Ophrys sp © Mélanie Le Bournot
Empreinte blaireau européen, Meles meles © Mélanie Le Bournot
Sarcelle d’été, Anas querquedula © Jean-Michel Grès
Gravelot à collier interrompu, Charadrius alexandrinus © Jean-Michel Grès
Guide des traces d’animaux © Jean-Michel Grès
Rainette méridionale, Hyla meridionalis © Estelle Giovannini
Lézard vert occidental, Lacerta bilineata © Mélanie Le Bournot
Rainette méridionale, Hyla meridionalis © Mélanie Le Bournot
Couleuvre vipérine, Natrix maura © Mélanie Le Bournot

Listes des espèces contactées:
Oiseaux:
Cygne tuberculé
Oie cendrée
Tadorne de Belon
Canard siffleur
Sarcelle d’hiver
Canard colvert
Canard pilet
Canard souchet
Canard chipeau
Sarcelle d’été
Faisan de Colchide
Grand Cormoran
Butor étoilé
Bihoreau gris
Héron garde-boeufs
Aigrette garzette
Grande Aigrette
Héron cendré
Cigogne blanche
Ibis falcinelle
Flamant rose
Milan noir
Circaète Jean-le-Blanc
Busard des roseaux
Busard Sain-Martin
Epervier d’Europe
Buse variable
Faucon crécerelle
Râle d’eau
Gallinule poule-d’eau
Foulque macroule
Echasse blanche
Avocette élégante
Petit Gravelot
Combattant varié
Barge à queue noire
Courlis cendré
Chevalier gambette
Chevalier aboyeur
Chevalier culblanc
Mouette mélanocéphale
Mouette rieuse
Goéland leucophée
Pigeon biset (domestique)
Tourterelle turque
Effraie des clochers
Chouette hulotte
Martinet à ventre blanc
Pic vert
Alouette des champs
Hirondelle de rivage
Hirondelle rustique
Hirondelle de fenêtre
Pipit farlouse
Pipit spioncelle
Bergeronnette printanière
Bergeronnette grise
Rougegorge familier
Tarier pâtre
Merle noir
Bouscarle de Cetti
Cisticole des joncs
Lusciniole à moustaches
Fauvette à tête noire
Fauvette mélanocéphale
Pouillot véloce
Panure à moustaches
Mésange à longue queue
Mésange bleue
Mésange charbonnière
Pie bavarde
Choucas des tours
Corbeau freux
Corneille noire
Etourneau sansonnet
Moineau domestique
Verdier d’Europe
Chardonneret élégant
Bruant des roseaux
Bruant proyer

Mammifères:
Renard roux
Blaireau européen (traces)
Sanglier
Ragondin

Reptiles:
Lézard vert occidental
Lézard des murailles
Couleuvre vipérine

Amphibiens:
Rainette méridionale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.