Compte-rendu sortie du 12 janvier

C’est en hiver qu’on a les meilleures chances d’entendre le « hou-oh » du Grand-duc d’Europe. Après deux sorties franchement réussies dans l’est marseillais nous nous sommes mis en tête d’aller tendre l’oreille dans le massif de Marseilleveyre. En attendant le crépuscule nous profitons du ballet aérien des hirondelles de rochers, qui cèdent la place à un autre seigneur aviaire, un faucon pèlerin venu cercler au-dessus du vallon, certes un peu haut. La lumière décline rapidement maintenant c’est à l’oreille qu’il faut identifier les passereaux. Mais nous gardons espoir de voir le grand hibou sur la crête en face de nous.

Espoir déçu! C’est une fois la nuit installée que les plus attentifs entendront le mâle, chantant au loin dans les collines.

Merci à toutes et à tous pour cette sortie crépusculaire qui ne restera pas la plus mémorable pour les observations. Mais douceurs, vin chaud et chaleur humaine aident aussi à la réussite d’une sortie LPO!

Espèces contactées:

Faucon pèlerin

Goéland leucophée

Grand-duc d’Europe

Hirondelle de rochers

Troglodyte mignon (entendu)

Rougegorge familier

Merle noir (entendu)

Fauvette pitchou (entendue)

Fauvette mélanocéphale (entendue)

Pouillot véloce (entendu)

Mésange huppée (entendue)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.