Catégories
Non classé

Compte rendu de la Première sortie du groupe en 2020: La Ste Baume le 19/01

On commence l’année 2020 comme nous avions fini la précédente, avec un groupe bien fourni.

Par contre la météo n’a rien à voir, l’hiver est enfin là et ça se sent de bon matin à l’hostellerie de la Sainte-Baume. Heureusement que l’on prévoit de monter au Saint-Pilon, sur la crête, on va se réchauffer. Par contre ça aussi ça va nous changer de notre dernière sortie, toute plate, à Hyères.

 

Hostellerie de la Ste Baume vu de la crête de la Ste Baume – (c) Arnaud Gennarelli

Encore faut-il se « décoller » des trois craves à bec rouge qui se nourrissent à seulement quelques dizaines de mètres de nous, car pour l’instant on a marché… zéro mètre!

Finalement nous entrons dans la célèbre forêt portant le même nom que le massif. Une première halte pour tendre l’oreille et entendre: mésange charbonnière et noire, sittelle torchepot et voir une grive litorne posée dans un chêne.

Pour l’instant pas de hêtres, pour les trouver il faut s’approcher davantage de la falaise qui donne toute son originalité à cette forêt. Et en prenant notre temps on y arrive dans cette partie forestière originale. Une hêtraie relique, largement ponctuée de chênes pubescents, d’ifs, dont certains sont très vieux et de houx.

Nouvelle halte auditive. Cette fois c’est le merle noir et le rougegorge familier qui donnent de la voix pour accompagner l’omniprésente sittelle. Le chœur, un peu maigrelet car nous ne sommes pas très matinaux, est enrichi de temps en temps par un « kliiieuh » sonore. Un pic noir, que nous ne  verront malheureusement pas.

Petit à petit nous arrivons au col du Saint-Pilon où nous espérons voir l’accenteur alpin. Espoir déçu, les oiseaux ne sont pas là, mais nous profitons d’une trouée dans la couverture nuageuse pour admirer le paysage.

Accenteur Alpin – (c) Michel Leveau

À la chapelle du même nom, la plus attentive (bravo Delphine!) d’entre nous trouve un tichodrome dans la falaise qui domine la grotte. Et c’est vraiment bien joué de sa part parce qu’à part 2 hirondelle de rochers il n’y a pas grand chose à observer.

Le temps filant il est l’heure de casser la croûte bien calés contre un gros rocher qui nous abrite du petit vent en nord-est… petit mais glacé. Avec comme voisins… des rougequeues.

Toujours pas l’ombre d’un accenteur… Nous partons donc à leur recherche dès la fin de nos agapes, mais pendant un assez long moment, qui paru encore plus longs puisque nous n’observons que 2 grands corbeaux (majestueux il est vrai), 1 faucon pèlerin et 1 hirondelle de rochers. Enfin ça c’est le programme pour celles et ceux qui suivent en tête, pendant que les retardataires qui baillent aux corbeaux en profitant du grand air et du panorama somptueux trouvent, eux, 1 accenteur alpin.

Mais finalement, une fois revenu à la chapelle du Saint-Pilon, bien plus tard, tout le monde pourra profiter d’une superbe observation de ce passereau montagnard plutôt joli et toujours de (très) bonne composition.

Accenteur Alpin – (c) Michel Leveau

Il sera temps de rentrer, un peu en ordre dispersé, qui souhaite descendre directement au parking (où nous nous retrouverons tous), qui souhaite faire un crochet par la grotte au cas où on puisse de nouveau voir le tichodrome (ce fût peine perdue).

Merci à toutes et à tous pour cette vivifiante sortie, un brin sportive et plutôt réussie niveau ornitho (malgré le gros trou de la mi-journée sur la crête). Il faut dire qu’humainement on sait largement pallier à toute les situations et c’est d’ailleurs encore là que la sortie fut la plus réussie. Comme d’hab’!

Liste des espèces contactées:

  • Faucon pèlerin
  • Pigeon ramier
  • Pic noir
  • Hirondelle de rochers
  • Troglodyte mignon
  • Accenteur alpin
  • Rougegorge familier
  • Rougequeue noir
  • Merle noir
  • Grive litorne
  • Fauvette à tête noire
  • Mésange à longue queue
  • Mésange noire
  • Mésange bleue
  • Mésange charbonnière
  • Sittelle torchepot
  • Tichodrome échelette
  • Grimpereau des jardins
  • Geai des chênes
  • Pie bavarde
  • Crave à bec rouge
  • Choucas des tours
  • Grand Corbeau
  • Pinson des arbres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.