Catégories
Non classé Sortie Mensuelle Vie du groupe

Compte rendu de la sortie de Février 2020 – Calanques à Cassis

Nous autres marseillais avons la réputation d’exagérer, mais il n’y a rien d’exagéré à faire remarquer que les calanques ne sont pas cassidaines (sauf un tout petit morceau) mais bel et bien marseillaises.
Y’a intérêt, oh fada que tié?!

Pour finir l’introduction, il faut dire qu’en interne (au groupe), il est question que le « guide » [baptiste-le-gris] du groupe paie son coup à boire pour  fêter sa 200ème espèce observée personnellement sur la commune de Marseille. Mais en ce dimanche matin printa… de Février (pardon, je suis perdu avec ce temps) nous avions rendez-vous dans les calanques à… Cassis.

Les oiseaux aussi sont un peu perdus avec cette météo. Pinson des arbres et surtout le Serin Cini sont en plein concert lorsque nous arrivons au parking de la calanque de Port-Miou de bon matin.
Un café, une petite discussion tout en tendant l’oreille, puis il est temps d’aller arpenter le ravin de Gorgue Longue, en direction de la Gardiole (que nous n’atteindrons pas, loin s’en faut).

Arpenter c’est un bien grand mot, à peine quelques centaines de mètres plus loin nous voilà planter devant la falaise, le nez en l’air à observer moult Rouge-queues noirs et surtout un Monticole Bleu décidé à jouer à cache-cache. Nous ne repartirons que lorsqu’il aura décidé de mettre fin à la partie en partant se cacher, cette fois ostensiblement, après un bon moment.

Plus loin nous entendrons un mâle de perdrix rouge, verrons un faucon pèlerin passer en vol et chercherons en vain à apercevoir un Tichodrome Echelette. Le site, un ravin (un canyon?) assez profond flanqué de barres rocheuses, est prometteur. Mais nous ne trouverons pas cet arpenteur des murailles. Même en prolongeant le plaisir aux carrières Solvay.

Un arrêt pour observer un nid de frelon le long d’une paroi permet à tout le groupe d’admirer le travail architectural proposé.

Nid de frelon accroché le long d’une paroi (c) Arnaud GENNARELLI

Nous verrons un épervier entamer un piquet dans le vallon et se raviser au dernier moment, effrayé par notre groupe (désolé!), un grand corbeau (venu nous survoler pendant le déjeuner, comme par hasard) et pas mal de passereaux.

Le clou de la sortie sera d’ailleurs l’observation d’un groupe de 10 Venturons Montagnards. Suffisant pour faire oublier toute notion de géographie. Il fût donc question de payer son coup lors de la prochaine réunion du groupe. Mais c’était oublier un peu vite que la quasi-totalité du ravin de Gorgue-Longue se trouve, assez nettement, sur la commune de Cassis.

Les calanques sont aussi un (tout petit) peu cassidaines après tout.

Merci à toutes et à tous pour votre amicale participation.Rendez-vous le mois prochain en Camargue!

Groupe en vadrouille dans les Calanques de Cassis (c) Arnaud GENNARELLI

Espèces contactées:

  • Epervier d’Europe
  • Perdrix rouge (entendue)
  • Faucon crécerelle
  • Faucon pèlerin
  • Goéland leucophée
  • Troglodyte mignon (entendu)
  • Rougegorge familier
  • Rougequeue noir
  • Monticole bleu
  • Merle noir
  • Fauvette mélanocéphale
  • Pouillot véloce
  • Roitelet à triple bandeau
  • Mésange à longue queue (entendue)
  • Mésange bleue
  • Mésange charbonnière (entendue)
  • Grand Corbeau
  • Pinson des arbres (entendu)
  • Serin cini
  • Venturon montagnard
  • Chardonneret élégant
  • Tarin des aulnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.