Trame verte et bleue

Impacts routiers sur la faune sauvage

Description

Avec l'évolution sans cesse grandissante du parc automobile et l'extension du réseau routier, la faune sauvage se trouve de plus en plus impactée. Les effets d'une infrastructure linéaire sur la faune sauvage sont multiples : morcellement et/ou perte de l'habitat, dérangement, mortalité, effet barrière, etc. L'effet le plus visible, la destruction directe par collision avec un véhicule, est le plus souvent évoquée. Les collisions avec les véhicules automobiles sur le réseau routier et autoroutier sont une des causes les plus importantes de mortalité chez les oiseaux (50 % en moyenne chez la chouette effraie). Parmi les oiseaux, les rapaces présentent la plus forte mortalité par collision routière. Ainsi, le nombre d'accidents mettant en cause des animaux sauvages a quintuplé en dix ans au niveau national.
En raison des faibles enjeux de sécurité et des dégâts mineurs occasionnés par les oiseaux, peu d'études et de guides techniques ont été réalisés sur le sujet contrairement aux travaux traitant de la grande faune (ongulés) ou, plus récemment, de la petite faune terrestre (petits mammifères et amphibiens).Au titre de la conservation des espèces et de la faune sauvage, il paraît donc primordial que les autorités et les collectivités prennent en compte l'impact sur la faune sauvage de toute nouvelle infrastructure routière censée induire un trafic important. Pour cela, il est nécessaire de préciser l'impact des routes en région sur la faune sauvage.

 

Objectifs opérationnel

Déterminer l'impact du réseau routier et autoroutier sur la faune sauvage (oiseaux et petite faune terrestre principalement) en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Cette approche, qui se voudra qualitative et quantitative, devra permettre de préciser la nature des espèces à valeur patrimoniale sensibles au trafic automobile.
Caractériser les enjeux « collisions » pour les différents groupes d'espèces (oiseaux, mammifères, reptiles & amphibiens, invertébrés).

 

Description des actions principales

Etablir un état des connaissances par une synthèse bibliographique.

Rencontrer les responsables de réseaux routiers et autoroutiers des 6 départements ainsi que le Service d'Etude sur les Transports, les Routes et leurs Aménagements(SETRA) et le Centre d'Etude Technique du Ministère de l'Equipement (CETE) méditerranée.

Création de masques de saisies « mortalité » dans la base de données en ligne www.faune-paca.org : développement d'un nouveau module spécifique sur les collisions routières.

Référencement des lieux-dits routiers et autoroutiers dans le système de cartographies et de base de données en ligne permettant la saisie des données « collisions »..
Etablir des fiches espèces en fonction des impacts routiers et autoroutiers.

 

Résultats attendus (indicateurs)

  • Rapport d'étude
  • Une base de données collision faune en ligne
  • Des fiches techniques
Vous êtes ici : Accueil Etudes Expertise Trame verte et bleue Mortalité routière